Actualité

Investir dans un logement étudiant cet été

Publié le 22 juillet 2016 à 08h24 - Mis à jour le 2 mars 2017 à 15h54
Investir dans un logement étudiant cet été
L’été est la parfaite période pour investir dans un logement étudiant. L’achat est immédiatement amorti, dès la rentrée de septembre.

Le budget de ce type d’investissement reste par nature plus restreint, car le logement s’adresse généralement à un étudiant seul. Ce sont donc des petites surfaces, de type studio, que les étudiants recherchent en raison du coût du loyer. Il est donc plus judicieux d’investir dans un studio que dans un trois-pièces plutôt recherché par les familles. La rentabilité est naturellement liée à la taille de l’investissement, mais les petites surfaces restent généralement plus rentables.

Le logement pour un étudiant peut avoir quelques atouts supplémentaires. Il est ainsi possible par exemple d’investir en résidence avec services pour étudiants. Ce type d’investissement dispose d’une fiscalité avantageuse, en loi Censi-Bouvard, qui permet de déduire une partie du bien immobilier de son imposition. Cette déduction fiscale peut atteindre 11% du prix HT du bien immobilier, plafonnée à 33 000 euros, et répartie sur neuf ans.

Pour le prix d’un plus grand logement, il est possible de diversifier son investissement en achetant deux studios par exemple. Cela peut avoir l’avantage de réduire les risques de vacance locative et d’impayés de loyer, en répartissant ces risques sur deux biens différents.

Si l’investissement dans un logement étudiant vous tente, l’été est une bonne période pour investir. En raison du cycle des études supérieures en France, les étudiants sont particulièrement actifs pour trouver un logement l’été. Cela peut faciliter la recherche d’un locataire, et permettre de maximiser la rentabilité en démarrant une location dès la rentrée scolaire.

C’est également une période où les biens sont plus facilement mis en vente, pour les mêmes raisons. Les propriétaires actuels de biens immobiliers profitent généralement des rentrées de loyers jusqu’en fin d’année scolaire, avant de vendre lors de la période creuse de l’été.

Cette période de vacances scolaires voit les étudiants partir en vacances, rentrer dans leur famille, ou résilier leur bail en cas de fin d’études. Les logements peuvent donc plus facilement être rénovés à cette période.

Si vous projetez un investissement locatif en logement étudiant, l’été qui vient apparaît donc comme une période propice.

À lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.