Actualité

Immobilier : comment bien gérer son marketing en 2018 ?

Publié le 16 mars 2018 à 15h41
Immobilier : comment bien gérer son marketing en 2018 ?
L'immobilier, comme toute activité, doit pouvoir se baser sur un marketing performant et toujours plus digital.Tous les acteurs de l'immobilier sont concernés par les évolutions technologiques, des promoteurs aux agents. Comment mieux atteindre sa cible ? C'est ce que nous allons tenter de vous expliquer.

Mieux utiliser la vidéo

L'heure est immanquablement à la diffusion de la vidéo. Toutes les études le prouvent, c'est le média d'influence en 2018. 55% des internautes regardant en effet des vidéos chaque jour.

Mieux, 43% de ces internautes attendent des marques qu'elles diffusent plus de contenus vidéo.

Alors que depuis des années on nous affirme qu'une image vaut 1 000 mots, nous ne saurions réellement quantifier le poids de la vidéo, mais il est naturellement bien plus important.

Cependant, dans l'univers de l'immobilier, la vidéo a toute sa place. Tandis que les promoteurs peuvent permettre aux investisseurs, mais aussi aux clients finaux de mieux se projeter dans des constructions dont la première pierre n'a pas encore été posée, les agents immobiliers peuvent eux miser sur la vidéo pour valoriser les biens qu'ils mettent en vente ou en location.

Les réseaux sociaux pour mieux communiquer

Lorsque nous évoquons la vidéo, impossible de ne pas aborder le sujet des réseaux sociaux. Car c'est bel et bien sur ces plateformes, de Facebook à Instagram, que la vidéo se diffuse massivement.

Virale, elle se partage beaucoup mieux qu'un simple message ou une image.

D'autre part, les réseaux sociaux permettent aujourd'hui une communication plus ciblée, c'est le cas notamment de Facebook avec sa publicité payante. Le ciblage est tel qu'il permet de toucher précisement sa cible et ainsi d'optimiser son budget marketing.

Optimiser son utilisation de le Big Data

Ce ciblage, il est également permis par le Big Data, nous n'avons jamais collecté autant de données. Ainsi, en 2018, impossible pour les professionnels de l'immobilier de ne pas exploiter cette manne d'informations pour améliorer leur communication.

L'objectif est de collecter le plus d'informations possible sur ses prospects pour maîtriser en tout point le parcours client et optimiser son tunnel de conversion.

Le Big Data, en matière d'immobilier, permet de combler toutes les attentes. Car, aujourd'hui, les consommateurs ne cherchent pas uniquement un logement, ils cherchent un environnement, une qualité de vie etc.

Sachez séduire vos clients en leur proposant des biens plus adaptés à leurs besoins afin de ne pas prendre le risque de les voir partir chez la concurrence.

Automatiser et personnaliser

En définitive, tout est intimement lié. Ce ciblage que nous évoquions précédemment va permettre de créer une relation personnalisée. Car c'est bien ce qu'attendent aujourd'hui les consommateurs.

Qu'ils cherchent à acheter une maison ou un appartement pour en faire leur résidence principale ou secondaire ou qu'ils souhaitent investir, ils attendent des professionnels de l'immobilier qu'ils répondent à leurs attentes précises.

Le consommateur veut aller toujours plus vite et attend un service toujours plus performant, la digitalisation et le e-marketing permettent d'aller dans ce sens.

L'automatisation, quant à elle, est capable de faire gagner du temps aux professionnels, tout en effectuant un ciblage paramétré en amont, selon les données collectées. 

A lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.