Actualité

Avignon se met à l’heure du tramway

Publié le 7 mars 2016 à 11h45 - Mis à jour le 1 mars 2017 à 16h33
Avignon se met à l’heure du tramway
Après plusieurs années d’études et de discussions, le Grand Avignon a enfin lancé son projet de tramway ! 135 millions d’euros devraient être investis dans ce mode de transport doux qui desservira la Cité des Papes, mais aussi dans la création de deux lignes de bus à haute fréquence. Après plusieurs années d’attente et une refonte du projet, le début des travaux est prévu pour le second trimestre 2016, pour une livraison en 2018.

LE TRAMWAY A AVIGNON, UNE LONGUE HISTOIRE

Dans la plupart des grandes villes françaises, des lignes de tramway existaient au début du XXe siècle. Ce mode de transport en commun a fini par disparaitre dans la période de l’après-guerre et de l’essor du « tout-voiture ». Il fait un retour en force au début du XXIe siècle, pour limiter la pollution automobile dans les centres-villes. Avignon n’échappe pas à la règle : la préfecture du Vaucluse aussi disposait d’un réseau de tramway, elle était même la première ville moyenne à s’équiper d’un tel moyen de transport dès la fin du XIXe siècle. Au total, le tramway avignonnais s’étendait sur 17 km de voies, disposait d’une usine électrique dédiée et permettait de transporter deux millions de passagers chaque année. L’aventurera durera jusqu’en 1932, date à laquelle l’exploitation a pris fin.

2010, LE TRAMWAY D’AVIGNON RENAIT DOUCEMENT DE SES CENDRES

C’est en 2010, après avoir étudié d’autres pistes, que la communauté d’agglomération du Grand Avignon décide de faire renaitre le tramway au sein de la Cité des Papes. Le projet est de construire un tramway sur fer de dimension moyenne (entre 24 et 26 mètres de longueur). Il est alors prévu d’investir 250 millions pour la construction de deux lignes. La première, longue d’un peu plus de 9 km, doit desservir 16 stations sur un axe ouest-est allant de Real Panier à l’île Piot. La seconde (5,2 km) doit comporter dix stations et relier le quartier Horloge à Saint-Chamand. Les travaux devaient être lancés fin 2013 pour une ouverture en 2016. La crise, mais aussi une réduction des dotations de l’Etat, mettent à mal le projet. Celui-ci est reporté à 2018, après avoir été remanié en profondeur.

2016 : LE TRAMWAY D’AVIGNON ENFIN SUR DE BONS RAILS

Le changement de municipalité intervenu en 2014 aurait pu faire dérailler le projet de tramway à Avignon, mais plus de 35 millions d’euros avaient été investis et un abandon aurait coûté 48 millions d’euros. En revanche, afin de minimiser les coûts, ce ne sont pas deux lignes, mais une, qui sera construite. En parallèle seront mises en place deux nouvelles lignes de bus à haute fréquence. 18 millions d’euros seront investis pour les bus et 117 M€ pour le tramway, pour un coût total de 135 millions. L’Etat s’est engagé à hauteur de 13 M€, tandis que l’Europe et le Département ont été sollicités pour aider au financement du projet. C’est au second trimestre 2016 que les travaux vont débuter, la mise en service du tramway d’Avignon étant prévue pour fin 2018. La ligne, d’une longueur de 6 km, reliera Saint-Roch à Saint-Chamand (*), des extensions étant possibles à ses deux extrémités. L’objectif est de revitaliser le centre-ville en privilégiant les modes de transport doux. Les travaux permettront en outre de réaménager certains espaces urbains.

*Les 10 stations desservies seront Saint-Roch, Gare centrale, Les Roses, place Saint-Ruf, Stade, Marius Jouveau, Librairie, Aquilon, Barbière, Saint-Chamand.

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.