Actualité

Le Tour de France de la ministre du Logement

Publié le 1 mars 2017 à 09h09 - Mis à jour le 16 mars 2017 à 11h22
Le Tour de France de la ministre du Logement
Autour de l’été 2016, la ministre du Logement Emmanuelle Cosse a souhaité interpeller les acteurs du logement en région, en faveur d’un habitat abordable et durable. Chaque étape de ce Tour de France un peu particulier a été marquée par des rencontres avec des acteurs locaux ou par des inaugurations.

11 rencontres dans les territoires

La ministre du Logement s’est déplacée 11 fois, entre mai et novembre 2016, pour porter son ambition. Elle s’est ainsi rendue à Saint-Étienne, Poitiers, Pau, Quimper, Montpellier, Nîmes, Marseille, Strasbourg, Lyon, Orléans, Créteil, et Dijon. Elle y a rencontré des bailleurs, des professionnels du logement et de la construction ainsi que des élus locaux.

100 000 logements vacants à convaincre

Un des leviers pour développer l’offre de logements abordables est de mobiliser les logements vacants. La ministre souhaite ainsi que la moitié des 100.000 logements vacants immédiatement mobilisables en zones tendues serve à loger des ménages modestes. Elle compte atteindre cet objectif en 3 ans, en incitant les propriétaires à faire conventionner leur logement par l’ANAH et les collectivités locales. En échange d’un loyer inférieur au marché immobilier, les propriétaires pourront disposer d’aides financières pour la remise en état de leur bien immobilier, d’une prime de 1.000 euros et du soutien d’une structure d’intermédiation locative qui se chargera de la gestion locative.

100 000 rénovations énergétiques

La ministre veut également donner un coup d’accélérateur à la rénovation énergétique. Elle a ainsi augmenté l’objectif de rénovations du programme Habiter Mieux de 40%. L’ANAH doit ainsi contribuer à 100.000 rénovations énergétiques en 2017, contre 70.000 en 2016. Elle souhaite aussi développer un service public de l’efficacité énergétique dans les territoires, ainsi que des plateformes collaboratives de mise en relation entre les professionnels et les particuliers qui souhaitent s’engager dans des travaux d’amélioration de la performance énergétique.

47 labels Écoquartiers

Enfin, la ministre souhaite poursuivre et enrichir le développement du label Écoquartier. Elle souhaite intégrer dans la nouvelle génération d’écoquartiers de nouvelles dimensions, telles que le bien-être, la nature en ville, la santé ou bien encore les écomatériaux. En 2016, 47 labels ÉcoQuartier ont été remis pour des projets plus ou moins avancés.

À lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.