Actualité

Feux de cheminée à Paris : c’est toujours possible !

Publié le 19 mai 2015 à 20h57 - Mis à jour le 1 mars 2017 à 17h59
Feux de cheminée à Paris : c’est toujours possible !
La nouvelle est tombée durant la « trêve des confiseurs » : les feux de cheminée en foyers ouverts resteront autorisés aux Parisiens.

Un arrêté préfectoral du 29 décembre 2014 a annulé l’ancien texte (arrêté inter-préfectoral du 25 mars 2013), qui devait interdire les feux à Paris et dans 430 communes franciliennes au 1er janvier 2015.
Cette mesure, à présent caduque, était destinée à lutter contre l’émission de particules fines, mais elle était très contestée. L’arrêté  restreignait le droit de faire du feu chez soi aux détenteurs de cheminée à foyer fermé (insert), un poêle ou une chaudière, dès lors que les appareils sont performants (soit un rendement = à 70 % et taux de monoxyde de carbone (CO) = à 0,12%, pour 13% de dioxygène (O2), soit le label Flamme Verte 5 étoiles). Dans la capitale, la combustion de bois devait ainsi être complètement interdite, excepté dans des cas très particuliers (pour une activité artisanale, par exemple).

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.