Actualité

Comment définir son budget pour acquérir son logement ?

Publié le 5 février 2018 à 11h41 - Mis à jour le 5 février 2018 à 14h47
Comment définir son budget pour acquérir son logement ?
L'acquisition de votre résidence principale ne peut se faire au hasard. En effet, il s’agit d’un engagement sur une durée de 20 voire 25 ans. C’est pourquoi, tout doit être anticipé afin d’être certain que cet achat ne deviendra pas un poids. Découvrons les étapes clés afin de définir votre budget immobilier. 

Quelle est ma capacité d'emprunt ? 

Avant toute chose, vous devez déterminer le budget que vous pouvez allouer à votre achat immobilier.
Votre capacité d'emprunt permet de savoir quelle somme vous êtes en mesure de rembourser chaque mois.
Nous calculons ainsi le taux d'endettement qui ne doit pas dépasser 33%.
Pour cela, nous prenons en compte votre revenu, le montant de votre futur crédit ainsi que le montant d'autres crédits en cours, de la pension alimentaire que vous versez le cas échéant, etc., bref, les frais incompressibles. 

Quel logement acheter ?

Votre budget sera naturellement lié à votre logement.
Or le prix de votre future acquisition sera consécutif à nombre de paramètres.
Distance des commodités, des grandes villes, surface du terrain, de la maison. Mais ce n'est pas tout.
Si vous achetez dans l'ancien, veillez surtout à bien estimer les travaux dont le montant peut très rapidement atteindre des sommets.

De quelles aides puis-je bénéficier ?

Prêt à l'accession sociale (PAS), Prêt à Taux Zéro (PTZ), dispositif Pinel ou Cosse dans le cadre d'un investissement locatif, il existe aujourd'hui des aides diverses.
Selon votre dossier et vos revenus, peut-être pouvez-vous prétendre à l'une de celles-ci.

Quel est le coût total de mon projet ?

Nous l'avons évoqué précédemment, si vous devez réaliser des travaux, il est indispensable d’effectuer des devis afin d’être certain du montant de ces rénovations.
Pour que votre projet se déroule en toute sérénité, n’oubliez pas de prendre en compte les différentes dépenses liées à l’acquisition de votre projet : frais de dossier, frais de notaire, frais liés au déménagement, frais d'installation (raccordement à l'eau, l'électricité, fournisseur d'accès internet, etc., dans le cadre d'un logement neuf).
Nous nous apercevons alors à quel point il est essentiel de définir son budget en amont. 

Impôts locaux, taxe foncière, je me renseigne

Pour calculer votre budget épargne total, il est également important de prendre en compte les impôts locaux tels que la taxe foncière qui est éligible lorsque vous devenez propriétaire.
En 2016, en moyenne sur les grandes villes françaises, la taxe foncière s'élevait à 1 142 euros par an.

Quel est le coût du transport ?

En fonction de l'endroit où vous allez habiter, songez aux trajets quotidiens.
Si vous devez effectuer un trajet de 30 km pour vous rendre sur votre lieu de travail, le budget essence impactera votre niveau de vie, là encore il est important de réfléchir à tout.

A lire également : 

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.