Guide

Avez-vous droit au prêt 1% logement ?

Publié le 14 janvier 2015 à 17h49 - Mis à jour le 19 avril 2017 à 10h41
Avez-vous droit au prêt 1% logement ?
Vous envisagez d’acheter ou de faire construire votre résidence principale ? Renseignez-vous : vous êtes peut-être éligible au prêt « accession » d’Action logement (ex-1 % logement).

Si vous êtes salarié dans le secteur privé, vous avez sans doute accès au prêt « accession » d’Action logement et à son taux défiant toute concurrence de 1 %. Attention cependant, pour en bénéficier, vous devrez respecter un certain nombre de conditions.

Qui peut en bénéficier ?

A noter : depuis le 9 mars 2015, une partie des prêts (20 % au maximum) peut être attribuée sans condition de de ressources.

  • vous devez être primo-accédant, c’est-à-dire ne pas avoir déjà été propriétaire de votre résidence principale. À noter : si vous êtes en mobilité professionnelle (nouvel emploi, mutation…), vous pouvez bénéficier du prêt, même s’il ne s’agit pas de votre premier achat immobilier,

  • vous devez occuper le logement à titre de résidence principale (au moins huit mois dans l’année).

Pour quelles opérations immobilières ?

Vous pouvez bénéficier du prêt « accession » pour acquérir un logement ancien ou neuf. Il peut aussi servir à financer l’achat d’un terrain pour y faire construire, dans un délai maximal de 4 ans, votre future résidence principale. Attention, les logements sont soumis à une éco-conditionnalité : dans le neuf, ils doivent respecter la RT 2012 et, dans l’ancien, l’étiquette énergie doit être comprise entre A et D.

Des opérations immobilières un peu particulières peuvent aussi être financées grâce à ce prêt :

  • rachat de la part indivise de l'ex-conjoint suite à un divorce (rachat de soulte),

  • rachat par un propriétaire indivis de sa résidence principale, de l'intégralité des parts des autres indivisaires,

  • acquisition d'un logement dans le cadre d'une vente en viager, à condition que l'acquéreur l’occupe à titre de résidence principale.

Quelles sont les caractéristiques du prêt ?

Vous empruntez au taux de 1 % (prêts souscrits en 2015) sur une durée maximale de 20 ans.
Le prêt ne doit pas représenter plus de 30 % du coût total de l’opération. Son montant varie en fonction de la localisation géographique de l’opération.

Zones géographiques (1)

Montant minimal / maximal du prêt

Zone A

15 000 à 25 000 €

Zone B1

15 000 à 20 000 €

Zone B2

7 000 à 15 000 €

Zone C

7 000 à 10 000 €

(1) les zones géographiques sont définies dans un arrêté du 01er août 2014.

  • Ces montants peuvent être majorés dans certaines situations : par exemple, pour la réalisation de travaux d’accessibilité (50 % du montant des travaux dans la limite de 16 000 €) et en cas de mobilité professionnelle (majoration de 5 000 €).

  • Les prêts sont distribués dans la limite des fonds disponibles : vous n’obtiendrez donc pas systématiquement le montant auquel vous avez, théoriquement, droit.

À qui s’adresser ?

L’accord de votre employeur est obligatoire. En fonction de la taille et du mode d’organisation de la société où vous travaillez, vous devrez adresser votre demande de prêt : au service logement, à la direction des ressources humaines ou, dans une petite structure, directement à votre employeur.

Le prêt n’étant pas lié à votre contrat de travail, vous n’aurez pas à le rembourser par anticipation si vous changez d’emploi.

Pour compléter votre financement, faites votre simulation de prêt en ligne

Pour aller plus loin :

© Uni éditions – MIG – mars 2015

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.