Guide

Assurance habitation : bailleur, locataire qui doit s'assurer ?

Publié le 23 mars 2017 à 09h11 - Mis à jour le 24 mars 2017 à 08h31
Assurance habitation : bailleur, locataire qui doit s'assurer ?
La loi Alur a changé la donne en matière d'assurance immobilière. Désormais, le propriétaire peut souscrire un contrat d’assurance habitation pour le compte de son locataire. En copropriété, tous les propriétaires, occupants ou bailleurs, sont tenus de s'assurer.

Assurance habitation : le locataire est obligé de s'assurer

Le locataire d'un logement loué vide ou meublé à usage de résidence principale est obligé de s'assurer pour les risques locatifs, c'est à dire pour les dégâts qu'il pourrait causer à l'immeuble : incendie, inondation...

Il doit justifier de cette assurance habitation en fournissant une attestation lors de son arrivée dans le logement puis, tous les ans, à la demande du bailleur.

Si une clause du contrat le prévoit, le locataire qui ne souscrit pas cette assurance s'expose à la résiliation de son bail. A noter que les occupants d'un logement de fonction ne sont pas soumis à cette obligation.

Bon à savoir

L'assurance contre les risques locatifs ne couvrent pas les dégâts causés aux voisins du locataire ou à ses propres biens. Pour bénéficier de ces garanties, il doit souscrire une assurance "multirisques habitation".

Le bailleur peut prendre une assurance habitation pour son locataire

Depuis la loi Alur du 24 mars 2014, le bailleur peut souscrire une assurance à la place de son locataire si celui-ci ne l’a pas fait.

Il doit préalablement lui envoyer une lettre recommandée avec avis de réception en lui signifiant son intention de prendre une assurance habitation pour son compte. Si au bout d'un mois, le locataire n'est pas en mesure de fournir la preuve qu’il est assuré, le propriétaire peut souscrire lui-même le contrat.

Bon à savoir

Le bailleur a le droit de majorer de 10% le montant de la prime qu'il a payée. Elle est récupérable sur le locataire par 1/12ème au moment du paiement du loyer. Une copie de l'attestation d'assurance doit être communiquée au locataire.

Copropriété et assurance habitation : tous les copropriétaires sont obligés de s'assurer

La loi Alur oblige les copropriétaires - occupants ou bailleurs - à s'assurer contre les risques de responsabilité civile dont ils pourraient répondre.

Les propriétaires bailleurs doivent souscrire une assurance "propriétaire non occupant" (PNO). Elle les garantira contre les sinistres ayant eu naissance chez eux et affectant des tiers (un dégât des eaux lorsque l'appartement n'est pas loué, par exemple) ou leurs locataires (sinistre lié au mauvais entretien et à la vétusté de l'immeuble).  

Thèmes :

Les contrats d’assurance dommages sont assurés par PACIFICA, S.A. au capital entièrement libéré de 281 415 225 €, entreprise régie par le Code des Assurances. Siège social : 8-10 Boulevard de Vaugirard 75724 Paris Cedex 15. 352 358 865 RCS Paris. Les événements garantis et les conditions figurent au contrat.Les différents contrats d’assurance sont distribués par votre Caisse Régionale de Crédit Agricole, immatriculée auprès de l’ORIAS en qualité de courtier. Les mentions de courtiers en assurances de votre Caisse sont à votre disposition sur www.mentionscourtiers.credit-agricole.fr ou dans votre agence Crédit Agricole.

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.