Actualité

3 aides pour soutenir le parc immobilier corse

Publié le 15 janvier 2018 à 18h24 - Mis à jour le 5 février 2018 à 15h02
3 aides pour soutenir le parc immobilier corse
Primo-accédants, propriétaires : les particuliers souhaitant acheter ou rénover leur résidence principale en Corse doivent souvent souscrire un crédit, mais ils peuvent aussi – sous conditions – bénéficier d’aides. La Collectivité Territoriale de Corse a mis en place des dispositifs et noué des partenariats pour apporter à chacun un coup de pouce afin d’encourager l’accession à la propriété ou l’amélioration de l’habitat. Tour d’horizon.

L’aide régionale aux primo-accédants à la propriété

L’accession à la propriété, c’est le rêve de tout jeune foyer en quête d’indépendance.
Mais à 3000 €/m2 en moyenne, le prix de l’immobilier en Corse n’est pas accessible à toutes les bourses, d’autant plus sur un territoire où la population affiche des revenus plus faibles que sur le continent.
Le revenu médian (environ 1 500 euros par mois) y est en effet inférieur de 6 % à celui de la province en métropole.
Fort de ce constat, la Collectivité Territoriale de Corse propose depuis 2014 une aide aux primo-accédants pour l’achat de leur résidence principale.
En soutien d’un crédit immobilier classique qui doit représenter au moins 80% du coût total du projet (plafonné à 280 000 euros), la subvention s’élève à 10 000 euros.
Cette aide, cumulable avec un Prêt à Taux Zéro (PTZ), permet d’acheter dans l’ancien comme dans le neuf, avec ou sans travaux.
Le bénéficiaire doit néanmoins respecter le plafond de ressources du Prêt Locatif Social (PLS), et s’engage à habiter le logement au moins 10 ans afin d’éviter toute spéculation immobilière.

Les solutions Agir Plus pour financer les travaux d’économies d’énergie

EDF est partenaire de la Collectivité Territoriale de Corse et de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) pour proposer des aides financières afin d’encourager les travaux d’économies d’énergie. Les solutions Agir Plus ont été mises en place dans le cadre des certificats d’économies d’énergie (CEE) : elles permettent de bénéficier d’une aide financière sans condition de ressources, pour une résidence principale ou secondaire, dont le montant varie selon les travaux envisagés.

Isolation :

  • 10€ TTC/m2 pour les murs par l’intérieur ;

  • 12€ TTC/m2 pour les toits terrasses ;

  • 12€ TTC/m2 pour les planchers ;

  • 14€ TTC/m2 pour les combles ;

  • 20€ TTC/m2 pour les murs par l’extérieur ;

  • 30€ TTC/unité pour les ouvrants.

Chauffage :

  • 15€ pour un robinet thermostatique ;

  • 40€ pour un programmateur d’intermittence ;

  • 500€ pour une pompe à chaleur Air/Air (100€ en résidence secondaire) ;

  • 600€ pour un foyer bois ;

  • 600€ pour une chaudière basse température ;

  • 900€ pour une chaudière à condensation ;

  • 4 000€ pour une chaudière bois.

Les travaux doivent être réalisés par un professionnel agréé Agir Plus dans le cadre d’une rénovation.

Le dispositif Solidarité Agir Plus s’adresse plus spécifiquement aux foyers aux revenus modestes : il renforce le montant des aides pour l’isolation des combles (25€/m2) et octroie jusqu’à 2 400 € de subvention pour un chauffe-eau thermodynamique.

Le dispositif ORELI pour les propriétaires corses de maison individuelle

L’Assemblée de Corse a adopté fin 2015 le programme ORELI pour aider les propriétaires d’une maison individuelle à financer des travaux de rénovation énergétique.
ORELI signifie Outils pour la Rénovation Energétique du Logement Individuel : ce dispositif accompagne les propriétaires, via une étude énergétique complète et gratuite et une subvention pouvant atteindre 10 000 euros.
ORELI recherche dans un premier temps 200 logements pilotes d’ici 2020.
Il cible les logements datant d’avant 1990, peu ou pas isolés.

Et aussi…

Aides de l’Anah, dispositif Accession d’Action Logement, Prêt à Taux Zéro (PTZ) : les propriétaires et candidats à l’achat immobilier en Corse peuvent évidemment bénéficier des aides nationales pour améliorer leur habitat ou accéder à la propriété.
Renseignements dans les Espaces Info Energie de Corse (0 808 800 700).

A lire également :

Thèmes :

*Exemple représentatif : pour un Prêt à Taux Zéro d’un montant de 50 000 €, décaissé en une seule fois, d’une durée totale de 240 mois (soit 20 années), au taux annuel débiteur fixe de 0 %, le remboursement s’effectue en 60 mensualités de 12,50 € suivi de 179 mensualités de 290,28 € et une dernière ajustée de 289,88 €. Montant total dû de 53 000,00 € dont intérêts de 0 €, pas de frais de dossier, assurance emprunteur obligatoire de 3 000,00 €, frais de garantie de 1 100 €. Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 0,56 %. Le coût standard maximum de l’assurance emprunteur obligatoire est de 12,50 € par mois pour un assuré à 100 % âgé de moins de 31 ans, et s’ajoute à la mensualité du crédit. Le montant total dû par l’emprunteur au titre de l’assurance sur la durée totale du prêt sera de 3 000,00 euros pour un Taux Annuel Effectif de l’Assurance (TAEA) de 0,47 %. Le coût de l’assurance peut varier en fonction de votre situation personnelle et des garanties exigées par votre Caisse régionale. Renseignez-vous sur le coût applicable et les garanties exigées dans votre Caisse Régionale.Sous réserve d’éligibilité. Dans le cadre de la réglementation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) en vigueur susceptible d’évolutions et sous réserve d’acceptation de votre dossier de financement par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.(1) Une assurance emprunteur sera exigée pour l’octroi du prêt. Les contrats d’assurance emprunteur proposés par votre Caisse régionale de Crédit Agricole sont assurés par : * CNP Assurances, Société anonyme au capital de 686 618 477 € entièrement libéré. 341 737 062 RCS Paris. Siège social : 4, place Raoul Dautry, 75716 Paris cedex 15 – Tél : 01 42 18 88 88 – www.cnp.fr - GROUPE CAISSE DES DEPOTS. * PREDICA S.A. au capital de 1 029 934 935 € entièrement libéré. 334 028 123 RCS Paris. Siège social : 50-56 rue de la Procession - 75015 Paris.Entreprises régies par le Code des assurances. Les événements garantis et les conditions figurent au contrat. Il peut arriver que votre état de santé ne vous permette pas de bénéficier des conditions d’assurance standardisées. Le dispositif prévu par la Convention AERAS organise des solutions adaptées à votre cas. L’emprunteur peut souscrire auprès de l’assureur de son choix une assurance dans les conditions fixées par l’article L 313-30 du code de la consommation, pourvu qu’elle présente un niveau de garantie équivalent au contrat d’assurance proposé par le prêteur.Ces différents contrats d’assurance sont distribués par votre Caisse Régionale de Crédit Agricole, immatriculée auprès de l’ORIAS en qualité de courtier d’assurance. Les mentions de courtier en assurance de votre Caisse sont à votre disposition sur www.mentionscourtiers.credit-agricole.fr ou dans votre agence Crédit Agricole.  

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.