Actualité

LNPN : Evreux à moins d’une heure de Paris d’ici 2030

Publié le 18 janvier 2017 à 10h00
LNPN : Evreux à moins d’une heure de Paris d’ici 2030
Le projet ferroviaire de la Ligne Nouvelle Paris Normandie (LNPN) se précise ! Trois sections prioritaires ont été définies afin que d’ici 2030 se réalisent Paris-Mantes, Mantes-Evreux et Rouen-Yvetot. Réduction des temps de trajet, augmentation du nombre de navettes et de dessertes, plus de confort et de ponctualité : autant d’éléments qui font de ce projet, d’un coût de 5,3 milliards d’euros, un levier de développement économique fort pour les régions concernées et notamment Evreux.

LA LNPN, un projet à long terme

Qu’elles soient routières ou ferroviaires, les liaisons entre Paris et l’ouest de la France posent un problème de saturation. Les échanges croissants entre la région francilienne et la Normandie occasionnent un trafic dense. D’où l’idée de repenser le transport ferroviaire sur cet axe stratégique. Un temps évoquée, la construction d’une LGV (Ligne à Grande Vitesse) a finalement été abandonnée en 2008. L’objectif devient alors la mise en place d’une Ligne Nouvelle Paris Normandie (LNPN) sur un tracé en Y reliant la capitale à Caen et au Havre. Cette ligne modernisée ne permettra pas aux TGV d’atteindre leur vitesse de pointe, mais un rythme plus élevé que sur une ligne classique. De quoi réduire de manière très significative les temps de trajet. Les nouvelles rames pourront ainsi circuler à 200 km/h en Ile-de-France et jusqu’à 250 km/h en Normandie. Ce qui mettra Caen ou Le Havre à moins d’1h15 de Paris ! Ces travaux de grande importance ne devraient pas être achevés avant 2050, mais d’ici 2030, trois tronçons (Paris-Mantes, Mantes-Évreux, Rouen-Yvetot) devraient bénéficier des bienfaits de la LNPN.

LA LNPN, un atout pour Évreux

Aujourd’hui, il faut compter en moyenne 1h06 pour effectuer le trajet Évreux-Paris. Grâce à la LNPN, à l’horizon 2030, ce temps de trajet devrait être réduit à 50 minutes. Non seulement les trajets seront plus rapides, mais le nombre de navettes va être augmenté, tout comme la ponctualité de celles-ci. Autant dire que la cité ébroïcienne se trouvera de facto en banlieue de la région parisienne, avec toutes les retombées économiques que cela implique. La préfecture du département de l’Eure, située en Normandie, offre une qualité de vie provinciale qui devrait séduire de nombreux Franciliens. Calme, verdure, coût de la vie attractif, sécurité : autant d’atouts qui sont à même d’attirer de nouveaux habitants et de favoriser un investissement immobilier à Évreux.

Quelle gare pour la LNPN à Évreux

S’il est désormais acté que la ville d’Évreux fera partie des premières à bénéficier des retombées de la LNPN, des questions demeurent, notamment quant à la localisation de la gare. Pour l’heure, SNCF Réseau a envisagé cinq sites pouvant accueillir la nouvelle gare : Le Coudray, Gravigny, Sassey, Caillouët et un espace situé au sud de la Base aérienne 105. Mais pour les élus normands, à commencer par le président de la région, Hervé Morin, il est préférable que la future gare soit implantée à Évreux-Nétreville. Ce site à l’avantage de se trouver à l’intersection directe des trois principales agglomérations du secteur (Évreux, Vernon, Louviers). De plus, cela permettrait d’amplifier les retombées économiques favorables pour Évreux et de favoriser son développement et le réaménagement entamé ces dernières années. L’agglomération ébroïcienne, le département de l’Eure et la région Normandie soutiennent ce choix à l’unisson. Reste à savoir quelle sera la décision finale, la déclaration d’intérêt publique pour le projet LNPN devant intervenir en 2020.

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.