Actualité

Tours Hermitage : bientôt des tours jumelles à la Défense

Publié le 29 août 2018 à 10h12 - Mis à jour le 3 septembre 2018 à 09h44
Tours Hermitage : bientôt des tours jumelles à la Défense
Hermitage est un promoteur russe qui ambitionne depuis de nombreuses années de construire des tours jumelles à Paris. Un projet repoussé à plusieurs reprises mais qui devrait, finalement, voir le jour en 2024.

Une livraison en 2016 repoussée

Le président d'Hermitage, Emin Iskenderov, a lancé ce projet en 2009 en annonçant alors une livraison pour 2016. Mais tout ne s'est pas déroulé comme prévu. En effet, l'emplacement choisi pour installer ces deux tours était déjà occupé par des bâtiments qu'il était nécessaire de détruire. Or, en octobre 2011, l'association des copropriétaires des bâtiments à proximité du projet se sont opposés à cette démolition.

Une embellie pour Hermitage en 2017

En avril 2017, Emin Iskrenderov avait vécu une première victoire dans son combat pour construire ses tours jumelles. En effet, un accord financier avait été trouvé avec les tours First, Alto et les associations de copropriétaires pour permettre la démolition des bâtiments existants. Toutefois, ce n'était alors qu'un premier pas puisque l'an passé, aucun prêt ne semblait encore obtenu pour permettre la construction des tours Hermitage à le Défense.

2018, l'année du financement

C'est le 13 mars à 13h13 que le président d'Hermitage a finalement annoncé que le projet verrait le jour en 2024, l'année où Paris recevra les Jeux Olympiques.

Près de 10 ans après le lancement du projet, Hermitage est parvenu à trouver le financement nécessaire pour construire ses deux tours parisiennes. Le promoteur russe investit 2 33 millions d'euros en fonds propres, de grands fonds européens vont contribuer à hauteur de 180 millions d'euros tandis que les banques financent 1,2 à 1,5 million d'euros. Hermitage attend donc à présent de signer le permis de construire, la promesse de vente et de lancer la démolition des bâtiments actuels.

Tours Hermitage : un projet d'envergure

Le projet des tours jumelles de la Défense est un projet majeur qui ne peut que faire penser aux célèbres tours de New York, même s'il ne s'agit pas ici d'un projet de même ampleur.

Pourtant, la promesse est belle et devrait rendre le quartier de la Défense toujours plus attractif. Ces deux tours de 320 m de haut (16 m de plus que The Shard à Londres faisant de ces tours jumelles les plus hautes d'Europe) abriteront 540 logements dont des logements de luxe de 180 m². Les tours Hermitage, ce sont également 40 000 m² de bureaux, un hôtel 5 étoiles composé de 200 chambres, des bars et restaurants, 30 000 m² de commerces, une galerie d'art, des équipements culturels mais aussi le premier centre de thalasso panoramique de France et deux piscines. C'est le groupe Bouygues Construction qui va prendre en charge la construction des tours jumelles de Paris, un projet, qui, aujourd'hui, ne semble plus rencontrer aucun obstacle et devrait réellement voir le jour en 2024 comme l'espère le président d'Hermitage.

Pour aller plus loin :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.