Actualité

Rapport sur l’aménagement des territoires ruraux et périurbains

Publié le 25 mars 2016 à 08h39 - Mis à jour le 1 mars 2017 à 14h41
Rapport sur l’aménagement des territoires ruraux et périurbains
Début janvier, un rapport a été remis à la ministre du logement Sylvia PINEL, suite à une mission qu’elle avait confiée à Frédéric BONNET, architecte et Grand Prix de l’urbanisme. Ce rapport, sur l’aménagement des territoires ruraux et périurbains repose sur l’interview de nombreux acteurs, élus, associations et professionnels. Plus de 80 contributions au total.

L’idée première qui ressort de ce rapport est de considérer les territoires avec leurs spécificités et de ne pas chercher à reproduire un modèle unique de ville à des échelles plus petites. La part des infrastructures reste cependant primordiale, pour l’accessibilité et la qualité de vie.

Afin de ne pas reproduire un schéma unique, le rapport invite à développer des approches expérimentales et innovantes. Ces approches sont facilitées sur un territoire à taille humaine. Elles sont parfois même imposées sur des territoires diversifiés et hétérogènes, qui nécessitent une adaptation spécifique.

Pour permettre ces approches alternatives, les règles d’urbanisme doivent être flexibles. La refonte du Plan Local d’Urbanisme (PLU) initiée en 2016, qui intègre un assouplissement de certaines règles en fonction des territoires, apparaît donc comme une bonne nouvelle.

Le rapport préconise de développer ces approches alternatives dans une logique interdisciplinaire, en faisant collaborer des professionnels issus de différentes disciplines (architectes, urbanistes, paysagistes, agronomes, économistes, etc.), mais surtout en impliquant davantage les citoyens. C’est au territoire de concevoir son propre modèle de développement.

Le salon Parcours France, dédié à la mobilité des Franciliens en région, organisait une conférence jeudi 28 janvier où plusieurs territoires ont illustré leur approche adaptée. Parmi les intervenants, étaient notamment présents l’Eurométropole de Strasbourg, Toulouse Métropole, le Grand Besançon, Bourges Plus, la Métropole Rouen Normandie, Châteauroux Métropole, Grand Angoulême ou bien encore l’agglomération de Niort. Tous ont pu présenter des projets d’aménagement qui veillent à respecter l’équilibre de leurs territoires et à mettre en avant leurs atouts. La démarche semble donc bien initiée.

À lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.