Actualité

Le logement modulable, nouvelle tendance des promoteurs

Publié le 10 février 2016 à 08h38 - Mis à jour le 1 mars 2017 à 18h26
Le logement modulable, nouvelle tendance des promoteurs
Le logement est le cocon de la cellule familiale. L’appartement ou la maison sont choisis en fonction de nombreux critères tels que la situation géographique ou le prix, mais avant tout le nombre de pièces.

Le logement doit, en effet, être adapté au nombre d’occupants pour que chacun dispose de son espace de vie. Mais avec un ménage sur deux qui se sépare ou se recompose, la stabilité de la cellule familiale n’est plus assurée. Les prix de l’immobilier peuvent également rendre difficiles les changements de logement en vue d’accueillir un nouvel enfant.

Dans l’habitat individuel, l’alternative au déménagement reste souvent la construction d’une extension ou l’aménagement d’une pièce utilitaire en pièce à vivre, comme le garage.

Quand cette alternative n’est pas possible, notamment en appartement, le réaménagement des espaces est souvent une solution. Ces aménagements peuvent être mineurs, par exemple adapter un salon qui, la nuit venue, devient une chambre. Ils peuvent être plus conséquents lorsqu’ils amènent à réaliser des travaux pour recloisonner les surfaces et créer les pièces nécessaires. Coûteux et lourds, ces travaux nécessitent souvent d’avoir recours à un prêt travaux pour les financer, voire à se loger ailleurs le temps des travaux.

Les constructeurs et promoteurs ont bien compris ce besoin d’évolutivité du logement. Ils mettent de plus en plus l’accent sur le logement modulable. La modularité des espaces peut se faire à travers des solutions d’ameublement poussées, comme le mur amovible, ou bien à travers la possibilité de reconfigurer le logement en déplaçant les cloisons. Pour être efficace, la reconfiguration des cloisons ne doit pas être gênée par des murs porteurs ou des conduits d’évacuation qui rendent la tâche encore plus ardue, voire impossible. Le logement doit donc intégrer cette évolutivité dès sa construction. De grands promoteurs, comme Crédit Agricole Immobilier, proposent des logements modulables.

Ce type de solution trouve évidemment son public parmi les candidats à l’accession, pour qui l’achat immobilier représente un projet de vie sur de nombreuses années. Mais pour un investisseur locatif, un logement modulable peut également être une aubaine. Il permet alors de toucher tous les candidats à la location avec différentes configurations. Ce type de bien, malgré sa spécificité, est compatible avec les différents dispositifs de défiscalisation comme le dispositif PINEL. Pour améliorer la rentabilité, certains concepts permettent même de séparer un appartement en deux, distincts !

À lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.