Actualité

Déménager, ça se prépare !

Publié le 22 septembre 2016 à 10h53 - Mis à jour le 1 mars 2017 à 15h41
Déménager, ça se prépare !
La rentrée est une période propice au changement de logement. Qui dit nouveau logement, dit déménagement. Ce moment clé du projet immobilier doit être bien préparé.Un déménagement est rarement perçu comme un moment agréable. Toute une vie est transportée d’un point A à un point B. L’ampleur de la tâche ne doit pas être sous-estimée.

Pour ceux ayant déjà organisé un déménagement avec les moyens du bord, nul besoin de rappeler la durée nécessaire au tri, à la préparation des cartons, à la recherche des moyens de transport et à la recherche de bras pour le jour J.

Le jour J, après une période préparatoire souvent stressante, c’est un nouveau pic de stress qui attend souvent ceux qui déménagent. Retards, absences des amis, casse et perte de biens personnels sont un constat fréquent. Une fois le transport des cartons et du mobilier terminé, le stress retombe, mais la tâche reste ardue. Il faut tout déballer, ranger, adapter aux nouveaux espaces, et parfois racheter des éléments qui ne s’intègrent pas dans le nouveau logement.

Comme pour un mariage, le succès d’une seule journée dépend souvent d’une préparation fastidieuse bien en amont.

Le repérage du nouveau logement doit être minutieux. Avec quelques visites avant et après l’achat immobilier, impossible de mémoriser toutes les subtilités du logement. L’emplacement des prises électriques, les passages des tuyaux de plomberie, le sens d’ouverture des portes, les hauteurs des plans de travail sont autant de détails qui peuvent ruiner une implantation idéale souhaitée. Un matraquage photographique et un relevé exhaustif des mesures du logement vous permettront de vérifier la faisabilité en amont. Si des travaux doivent être réalisés, vous pourrez les mener alors plus sereinement avant l’emménagement.

Même si l’équipement type d’un ménage diffère peu, il ne faut pas penser, par exemple, que votre machine à laver standard se branchera sans difficulté. L’emplacement prévu peut être aux normes d’une machine datant des années 80 et ne pas accueillir une machine moderne. En matière électrique, ou de gaz, il se peut que le précédent occupant n’ait pas utilisé un appareil qui vous semble indispensable dans un logement. Vous avez une plaque à induction, nécessitant un circuit électrique de 32 ampères, le précédent occupant utilisait peut-être une gazinière, et le circuit n’est pas disponible. Il va falloir le créer. Si vous envisagez des saignées pour un circuit encastré, mieux vaut le savoir avant d’avoir refait la peinture. Or, c’est peut-être au moment du branchement que vous vous en rendrez compte.

Multipliez autant que possible les visites pour vous mettre en situation réelle. Une fois la remise des clés effectuée chez le notaire, n’hésitez pas à commencer à transférer ce que vous n’utilisez pas ou ce dont vous pouvez vous passer pendant quelques jours.

En ayant déjà installé les plaques électriques et en ayant transféré une partie de votre garde-robe, ce sont des affaires en moins à transporter le jour J. Le jour du déménagement, vous disposerez ainsi de plus de temps pour vous concentrer sur les gros éléments (électroménager, mobilier) qui nécessitent une manutention et un moyen de transport adapté. Vous limiterez également la casse et la perte des petits objets, par nature plus fragiles. 

Pour le déménagement en lui même, vous pouvez opter pour un déménageur professionnel qui vous fera bénéficier de son expérience et de services d'assurance. Si vous avez la fibre écolo, certaines sociétés vous proposent un déménagement en vélo avec des cartons de récupération !

Au fait, avez-vous pensé au déménagement de votre contrat Internet + téléphone + TV ? Avez-vous prévu le suivi de votre courrier ? Tous les contrats d’énergie sont-ils bien souscrits ? Il faut également penser à l’ensemble de ces services qui vous accompagnent, sans être aussi visibles que des cartons.

Il n’y a pas de recette miracle pour réussir un déménagement. En fonction de votre budget, du type de logement, de l’équipement en place et du planning entre la remise des clés de l’ancien logement et du nouveau, il faudra vous adapter. L’anticipation et l’analyse poussée de vos scénarios d’aménagement vous aideront à éviter certaines mauvaises surprises.

 À lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.