Actualité

Un logement ancien est-il moins cher qu'un logement neuf ?

Publié le 23 mars 2016 à 08h49 - Mis à jour le 21 mars 2017 à 13h44
Un logement ancien est-il moins cher qu'un logement neuf ?
Dans l’inconscient collectif, le neuf coûte plus cher que l’ancien, et ce dans tous les domaines. L’immobilier n’est pas une exception. Effectivement, l’ancien est souvent affiché moins cher que le neuf.Mais la différence de prix, une fois le coût total pris en compte, n’est plus si évidente que cela.

En effet, sauf exception pour des biens immobiliers anciens de qualité, et situés dans des quartiers recherchés, un achat dans le neuf sera généralement plus cher pour une même superficie. Les prestations proposées sont en revanche généralement bien différentes.

L’entretien du logement peut s’avérer en effet moins coûteux dans un logement neuf, dont les équipements plus modernes exigent sans doute moins de travaux. La plomberie ou l’électricité étant neuves, leur durée de vie s’en trouve plus longue que dans un logement ancien. Le logement neuf dispose, de plus, d’une garantie pour l’acquéreur, ce qui réduit les frais en cas de défaut d’une installation (installation électrique par exemple).

Les logements neufs sont également construits avec les dernières normes de construction en vigueur. Les logements anciens sont davantage exposés à un risque de travaux pour mise aux normes.

En terme de charges courantes, un achat dans le neuf sera généralement plus économique car construit avec une performance énergétique supérieure. Les matériaux de construction utilisés, tout comme les aménagements, profitent des nombreuses innovations et des nombreux travaux de réflexion visant à rendre les logements performants du point de vue énergétique.

Enfin, les frais de notaire dans le neuf s’élèvent à 2% contre 7% pour les frais de notaire dans l’ancien.

Pour bien évaluer le projet d’achat d’un bien immobilier, il convient donc de considérer le coût global des logements neufs en comparaison de l’ancien, et de ne pas tenir compte uniquement du prix de vente affiché.

À lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.