Actualité

Toulouse EuroSudOuest, la LGV une vraie révolution

Publié le 7 janvier 2016 à 12h01 - Mis à jour le 1 mars 2017 à 15h17
Toulouse EuroSudOuest, la LGV une vraie révolution
Toulouse, capitale du Sud-Ouest, quatrième ville de France est privée de ligne ferroviaire à grande vitesse (LGV), voilà une incongruité qui ne va pas durer. D’ici à 2024, la ville rose sera parfaitement bien desservie grâce à la LGV Paris-Toulouse-Bordeaux. Le nombre de voyageurs transitant par la gare de Matabiau est actuellement de 9 Millions annuel et devrait atteindre d’ici là les 24 millions par an. Une véritable révolution, qui a donné naissance au projet Toulouse EuroSudOuest. Sur un périmètre de 400 hectares, c’est toute une partie de la ville qui va être remodelée d’ici à 2030. Outre le réaménagement nécessaire de la gare actuelle, un pôle multimodal va voir le jour. De nombreux nouveaux logements, bureaux et commerces vont également permettre à la ville d’assumer encore mieux son statut de véritable métropole européenne.

UNE LIAISON LGV PARIS-TOULOUSE-BORDEAUX QUI CHANGE BEAUCOUP DE CHOSES

Cela faisait plusieurs années que les élus de Toulouse et de toute la région Midi-Pyrénées militaient pour obtenir la création d’une ligne à grande vitesse Paris-Toulouse-Bordeaux. Cet outil apparaissait indispensable pour que l’essor de la quatrième ville de France se poursuive. En 2015, le gouvernement a finalement donné son aval pour ce projet d’envergure. Les travaux vont pouvoir débuter, la LGV devant faire son arrivée à Toulouse en 2024. Les retombées économiques seront très importantes pour la ville rose. Les travaux de Toulouse EuroSudOuest ont d’ores et déjà débuté. Ils devraient s’achever à l’horizon 2030 et concerneront bien plus que la gare de Matabiau.

LES TRANSPORTS AU CŒUR DU PROJET TOULOUSE EUROSUDOUEST

L’arrivée de la LGV à Toulouse va bien évidemment s’accompagner d’importants travaux au sein de la gare actuelle de Matabiau. Site historique de la ville, celle-ci va être réaménagée et repensée. Un nouveau bâtiment destiné aux voyageurs va voir le jour. Les quais seront plus nombreux et plus larges. Son accès sera facilité, que ce soit par la route, les transports en commun ou les modes de déplacements doux. De nouveaux commerces vont ouvrir leur porte. En résumé, la gare Matabiau sera plus vivante, plus accessible, plus agréable à vivre. Aux abords de la gare, Toulouse EuroSudOuest prévoit la création d’un véritable pôle d’échange multimodal. Piétons, vélos, bus, trains, voitures, métro, tous les modes de transport pourront converger vers cet espace dédié à la circulation. De quoi absorber l’importante hausse de trafic attendue, tant au niveau national que régional, et faciliter les correspondances.

TOULOUSE EUROSUDOUEST CE SONT AUSSI DES LOGEMENTS, DES COMMERCES ET DES BUREAUX

Toulouse EuroSudOuest est un projet qui ne se limite pas à la gare et ses abords, puisque ce ne sont pas moins de 400 hectares qui sont concernés. Au sein de ce vaste espace, 5 000 à 10 000 logements neufs devraient voir le jour d’ici 2030. Primo-accédants, propriétaires, locataires, il y en aura pour tout le monde et tous les budgets. Des équipements publics et notamment des écoles et des crèches sont au programme, afin de créer un véritable prolongement du centre-ville. De nombreux commerces devraient également s’implanter au sein de cette zone. Toulouse EuroSudOuest ce sera aussi un pôle économique capable de favoriser la création d’emploi. 400 000 à 500 000 m2 de bureaux vont apporter à la ville rose un nouvel essor économique d’importance. Une ligne de métro supplémentaire (la troisième de la cité) est également à l’étude, afin d’attirer de nombreuses entreprises et d’offrir un confort de transport à leurs salariés. 

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.