Actualité

PTZ élargi : les premiers retours 2016 encourageants

Publié le 22 avril 2016 à 09h25 - Mis à jour le 11 juillet 2018 à 14h13
PTZ élargi : les premiers retours 2016 encourageants
La nouvelle version du Prêt à Taux Zéro (PTZ) semble attirer trois fois plus de monde qu’en 2015.Le Prêt à Taux Zéro 2016 a été nettement modifié. Il peut désormais financer jusqu’à 40% du montant de l’opération, contre 26% auparavant, et bénéficier d’un différé de remboursement jusqu’à 15 ans. Il a de plus été élargi à l’ensemble du territoire dans l’ancien (sous conditions).

Sur la base de ces nouveaux critères, le nombre de personnes éligibles devrait presque doubler en 2016. Les professionnels de l’immobilier sont particulièrement optimistes quant à l’impact de cette nouvelle version du PTZ sur l’augmentation des transactions liées à la primo accession. 75% d’entre eux sont en effet convaincus que ce nouveau Prêt à Taux Zéro aura un impact positif.

Le constat depuis le début de l’année est sans appel : la demande est bien au rendez-vous. Certains acteurs du financement immobilier constatent en effet, sur le début de l’année, trois fois plus de demandes que début 2015.

Pour l’emprunteur, il est cependant nécessaire de respecter certains critères pour l’accession dans l’ancien. C’est par exemple le cas pour le coût des travaux, qui doit atteindre au minimum 25% du coût de l’opération pour permettre l’octroi du PTZ. L’emprunteur doit joindre à sa demande une attestation sur l’honneur ainsi que des devis des travaux envisagés. Ces travaux doivent concerner la création, la modernisation, l’assainissement ou l’aménagement de surfaces habitables, ou concerner l’amélioration de la performance énergétique.

Il faudra encore quelques mois d’observation pour confirmer cette dynamique dans l’obtention du PTZ et des transactions immobilières réalisées.

À lire également :

Thèmes :

Dans le cadre de la réglementation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) en vigueur susceptible d’évolutions et sous réserve d’acceptation de votre dossier de financement par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.

Téléchargez le guide du ptz

Guide du ptz (format pdf - 1,13 MB)
Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.