Actualité

Nice se dote d’une ligne de tramway Ouest-Est

Publié le 4 mai 2016 à 09h57 - Mis à jour le 1 mars 2017 à 14h20
Nice se dote d’une ligne de tramway Ouest-Est
La ville de Nice entreprend d’importants travaux pour se doter d’une seconde ligne de travaux. Ce projet de grande envergure est estimé à plus de 770 millions d’euros. Sur plus de  11 kilomètres, cette ligne sillonnera la ville d’est en ouest et permettra de rallier le port à l’aéroport en moins d’une demi-heure. La mise en service de la ligne de tramway Ouest-Est est prévue pour 2018 et devrait avoir un impact sur la ville. Elle devrait notamment permettre de réduire nettement le trafic automobile et les nuisances. Un vaste pôle intermodal viendra compléter le dispositif.

UNE SECONDE LIGNE DE TRAMWAY VOIT LE JOUR A NICE

Le tramway a débarqué à Nice en 2007 avec l’inauguration de la ligne 1. Celle-ci, prolongée depuis, dessert essentiellement le nord et le sud de la ville. La municipalité souhaitait développer une seconde ligne allant d’ouest en est dès 2007, et sa construction a été annoncée en 2008. Les travaux ont débuté en 2013, après plusieurs changements de tracé. Le coût de cette ligne Ouest-Est est estimé à plus de 770 millions d’euros. La Caisse des Dépôts et Consignations et la métropole Nice Côte d’Azur (par le biais de la Banque Européenne d’Investissement) y contribueront chacune à hauteur de 250 millions d’euros. Cette ligne s’étendra sur 11,3 kilomètres et permettra de se rendre du port à l’aéroport en seulement 26 minutes. A noter que sur une partie de son tracé, la ligne se dédoublera en deux branches pour desservir à la fois l’aéroport et le Palais Nikaïa. La mise en service est programmée pour 2019.

CE QUE NICE ATTEND DE SA NOUVELLE LIGNE DE TRAMWAY

Plus de 210 000 emplois et habitants vont se retrouver à 500 mètres ou moins du tracé de la nouvelle ligne de tramway Ouest-Est à Nice. Selon les prévisions, 105 000 personnes devraient l’emprunter chaque jour dès son ouverture, ce chiffre étant amené à monter jusqu’à 140 000. Pour les habitants, la conséquence devrait se faire ressentir immédiatement au niveau du trafic urbain. Les porteurs du projet estiment ainsi que 20 000 véhicules de moins devraient fréquenter la célèbre Promenade des Anglais et le reste  de la capitale azuréenne quotidiennement, ce qui représente une baisse du trafic de plus de 5 %. La pollution de l’air et les nuisances sonores seront diminuées d’autant.

UN POLE D’ÉCHANGES MULTIMODAL EN POINT D’ORGUE

Symbole de cette volonté de fluidifier le trafic, de développer les modes de transport doux et de renforcer l’attractivité économique de la ville, un pôle d’échanges multimodal va sortir de terre, au cœur du grand quartier d’affaires Grand Arénas. Il permettra d’effectuer des liaisons entre le tram et les bus urbains et interurbains, mais aussi avec les vélos du réseau Vélos Bleus, l’aéroport ou les trains de la gare TER et TGV. Un parc relais de 700 places permettra également aux automobilistes de profiter pleinement du nouveau tramway. Nice se place ainsi en égale de grandes métropoles européennes comme Lisbonne ou Barcelone en termes d’infrastructures.

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.