Actualité

Les gagnants du Grand Paris

Publié le 13 avril 2016 à 08h23 - Mis à jour le 11 avril 2017 à 12h01
Les gagnants du Grand Paris
Le Grand Paris génère de nombreux projets d’aménagement du territoire. Infrastructures et transports accompagnent l’agrandissement du territoire parisien. Pas moins de 68 gares vont ainsi être construites. Mais toutes les communes ne vont pas en profiter. Certaines villes apparaissent en effet mieux loties dans la répartition de ces projets d’aménagement.

Parmi ces villes qui gagnent des atouts, il y a par exemple Saint-Denis qui va s’enrichir d’une gare qui couvrira 4 lignes du réseau de transports Grand Paris Express. Ce projet a déjà suscité l’engouement d’entreprises et d’institutionnels, avec notamment la création de la Cité du Cinéma par Luc BESSON et, prochainement, du Campus Condorcet qui accueillera jusqu’à 18 000 chercheurs et enseignants. De nombreuses opérations immobilières ont fait naître des quartiers entiers neufs, dont certains sont financés par Action Logement, pour le logement des salariés de ces nouveaux bassins d’emplois. Un réseau d’agences immobilières constate une progression des prix de l’immobilier de 9% en deux ans, résultat de cette transformation de fond.

À Saint-Ouen, selon la même étude, les prix de l’immobilier ont déjà progressé de 10%. À l’origine de cette progression, la prolongation de la ligne 14 du métro et la création d’un écoquartier de 100 hectares, avec 12 hectares de parc, qui apporte confort et qualité de vie. Pas moins de 10 000 nouveaux habitants sont attendus dans les quinze prochaines années et les programmes immobiliers déjà sortis de terre ont tous été vendus.

Issy-les-Moulineaux profitera de deux gares, mais limite la densification de la population, pour préserver la qualité de vie notamment grâce aux espaces verts. Les offres de logements, plus rares, maintiennent le prix de l’immobilier à un niveau déjà réservé à une clientèle assez aisée.

Dans le Val de Marne, Villejuif et Champigny-sur-Marne profiteront également de deux nouvelles gares. L’absence de projets immobiliers et d’entreprises d’envergure à Villejuif n’affecte pas pour le moment le marché immobilier. À Champigny-sur-Marne, un pôle de recherche sur la ville durable, le « Cluster Descartes », devrait voir émerger de nouvelles entreprises sur son territoire.

Les évolutions des infrastructures liées au Grand Paris bousculent la répartition des emplois et des habitants. De véritables bassins d’emploi, plus ou moins spécialisés, émergent à la manière des bassins d’emplois plus fréquents en région. À Toulouse, l’aéronautique prédomine depuis de nombreuses années, à Saint-Denis par exemple ce sont les acteurs des médias et du cinéma qui se regroupent.

Les marchés immobiliers de ces territoires dynamiques en profitent donc et peuvent révéler de belles opportunités d’investissement immobilier. Mais la création de ces bassins d’emploi se révèle plutôt être un transfert d’emplois d’une zone à une autre, ce qui à terme devrait pénaliser certains territoires moins bien lotis, voire vidés de leurs entreprises. En cas de projet d’achat immobilier, ou d’investissement locatif, il convient donc de bien se renseigner sur les évolutions de la zone géographique.

À lire également :

Retrouvez les programmes neufs de Crédit Agricole Immobilier Ile de France :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.