Actualité

Emmanuelle Cosse, nouvelle ministre du Logement

Publié le 29 avril 2016 à 09h06 - Mis à jour le 3 mars 2017 à 11h47
Emmanuelle Cosse, nouvelle ministre du Logement
Le 11 février dernier, Emmanuelle Cosse a été nommée ministre du Logement et de l’Habitat durable. Elle succède ainsi à Sylvia Pinel. L’ex-ministre a démissionné pour devenir première vice-présidente de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.

Ancienne secrétaire nationale d’Europe Écologie Les Verts, Emmanuelle Cosse a été également 8e vice-présidente du Conseil Régional d’Île-de-France où elle était chargée du logement, de l’habitat, du renouvellement urbain et de l’action foncière. Elle reste actuellement élue au Conseil Régional d’Île-de-France en parallèle de son poste ministériel. Par son mandat régional, elle représente la région dans l’établissement public Grand Paris Aménagement.

Plongée dans le bain des nombreux travaux du ministère, la ministre a démarré son mandat de manière active. À peine six jours après sa nomination, elle présentait le 17 février à l’Assemblée Nationale, un projet de loi pour la création des nouvelles structures juridiques d’Action Logement, dans le cadre de la réforme de cet organisme. Le même jour, elle recevait le 2e rapport annuel sur la mobilisation du foncier public avec les résultats 2015.

Le 23 février, la ministre participait au comité de pilotage du groupe de travail, mandaté par la précédente ministre, chargé de proposer des solutions pour favoriser la mobilisation du foncier privé en faveur du logement.

La ministre a également rencontré les principaux acteurs du logement. Plus de quinze rendez-vous ont été organisés, en trois semaines, avec notamment Action Logement, la Fédération Française du Bâtiment, la FNAIM, la Fédération des Promoteurs Immobiliers, le collectif Droit Au Logement, l’Union Sociale pour l’Habitat, l’Anah, l’ANRU, SOLIHA ou bien encore Nexity.

Un agenda de ministre qui traduit bien l’ampleur des chantiers en cours.

À lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.