Actualité

Bien gérer ses finances dès le plus jeune âge pour préparer son futur projet immobilier

Publié le 27 novembre 2017 à 11h28
Bien gérer ses finances dès le plus jeune âge pour préparer son futur projet immobilier
Gérer son argent, cela s’apprend et ce dès le plus jeune âge. Dans un monde de plus en plus numérique où l’argent devient « invisible » et passe essentiellement par des paiements dématérialisés (en ligne ou mobile), il est d’autant plus important d’éduquer les enfants à la bonne gestion de leurs finances personnelles. Acquise dès l’enfance, cette valeur permettra au jeune adulte de bien préparer ses projets de vie : financer son permis de conduire et sa première voiture, payer ses voyages… et acheter son premier logement !

Apprendre dès le plus jeune âge à se constituer une épargne

Acheter un logement ou investir dans l’immobilier nécessite d’avoir un apport personnel. Celui-ci peut être issu d’une épargne personnelle ou d’un livret bancaire spécifique (Livret A, Livret Jeune, PEL, CEL). L’essentiel, c’est de comprendre que cet apport ne peut exister qu’en apprenant à bien gérer ses finances personnelles afin de se préparer convenablement aux différents projets de vie.

Pour cela, il n’est pas nécessaire de disposer de revenus importants ou de mettre de côté des sommes extravagantes, quitte à se priver de tout. Pour se constituer une épargne salariale solide, il suffit de quelques dizaines d’euros par mois sur une longue période de temps. Par exemple : 50 euros mensuels placés sur un livret dès 18 ans, pendant 10 ans, se transforment en 6 000 euros pour un futur apport dans le cadre d’un crédit immobilier et cela sans compter les éventuels intérêts d’un livret A.

Ces bons réflexes de gestion personnelle des finances s’apprennent dès le plus jeune âge, notamment via l’argent de poche.

Une tirelire connectée pour apprendre à gérer ses finances personnelles

Dans ce but, le Crédit Suisse (deuxième banque de la Confédération helvétique) propose désormais une solution accessible à tous les parents : une tirelire connectée appelée Digipigi.
Le célèbre cochon rose gourmand en pièces de monnaie n’est plus, mais le principe reste identique : cette tirelire 2.0 reçoit les dépôts sonnants et trébuchants de l’enfant en le félicitant via un mix de sons et de mouvements ; elle réagit également lorsqu’un virement est reçu sur le compte épargne du titulaire.

Deux applications accompagnent cet objet connecté. La première, dédiée aux enfants, les invite à se fixer un objectif d'épargne à atteindre et leur permet de suivre leur progression dans la gestion de leurs finances. Le titulaire peut consulter à tout moment les rentrées et sorties d’argent. La seconde, destinée aux parents, leur donne une vision globale du compte et simplifie les opérations de crédit ou de débit.

Le pack proposé par le Crédit Suisse (compte épargne + tirelire connectée Digipigi) rappelle combien il est important d’inculquer aux enfants une bonne gestion de leurs finances personnelles. Ainsi, ils seront parfaitement préparés pour leurs différents projets de vie – et disposeront déjà d’un apport personnel à verser au financement de leur premier achat immobilier !

À lire également :

 

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.