Actualité

Une vitre intelligente pour plus de confort et des économies d’énergie

Publié le 27 avril 2017 à 10h26
Une vitre intelligente pour plus de confort et des économies d’énergie
Les fenêtres sont une des sources majeures de déperdition de chaleur. Les fabricants cherchent donc à inventer des vitres toujours plus performantes. La domotique est également de plus en plus plébiscitée. Saint-Gobain vient de lancer SageGlass, un vitrage qui peut être piloté pour adapter sa teinte et donc sa performance énergétique, tout en respectant le besoin de luminosité des occupants.

La performance énergétique des ouvrants

Les ouvrants, portes et fenêtres, constituent une ouverture du logement sur l’extérieur. Leur incidence est donc forte sur la consommation énergétique. À l’origine de courants d’air et de déperditions de chaleur, elles engendrent une consommation de chauffage proportionnelle à leur efficacité. Les constructeurs veillent donc à proposer des vitrages de plus en plus performants. La lame d’air dans un double ou triple vitrage peut ainsi être constituée de gaz argon pour plus d’efficacité. Ces vitrages peuvent toutefois être contraignants à poser en raison de leur épaisseur. Pour isoler les ouvrants la nuit, les volets ont également revêtu une dimension énergétique. Les volets isolants peuvent venir rajouter une lame d’air complémentaire devant le vitrage de la fenêtre. Tous ces travaux sont bien évidemment éligibles au Crédit d’Impôt Transition Énergétique.

La luminosité dans le logement

Dans le logement idéal des Français, la luminosité est un critère de bien-être prioritaire. C’est ce qu’a révélé un sondage récent. Pourtant, une luminosité excessive peut également engendrer des nuisances. Le soleil qui tape sur une vitre engendre vite un excès de chaleur dans la pièce. Lorsque le soleil est en phase ascendante, ou descendante, il peut éblouir les occupants du logement. Beaucoup d’habitants ont donc recours aux stores pour maîtriser cette luminosité.

La domotique omniprésente

De plus en plus plébiscitée, la domotique devient incontournable dans le logement. Elle est parfois utilisée de manière éparse, voire généralisée. Certains propriétaires se contentent d’un chauffage domotique alors que d’autres préfèrent un logement connecté où toutes les fonctions sont pilotables.

Saint-Gobain a donc tenté de résoudre cette équation. Après 25 ans de recherche et développement, et plus de 500 brevets déposés, le fabricant a lancé le vitrage actif SageGlass. Cette vitre peut se foncer ou s’éclaircir électroniquement. La visibilité sur l’extérieur y est optimisée, quel que soit le niveau de contraste du vitrage. En fonction des conditions climatiques, les occupants peuvent piloter le vitrage pour obtenir le réglage permettant de conserver une bonne luminosité, tout en optimisant l’isolation thermique. Il est facile d’imaginer les perspectives en couplant un vitrage actif à un capteur de chauffage domotique et à un service de prévision météo. Ce type de vitrage deviendra peut-être la norme dans le bâtiment connecté de demain.

À lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.