Actualité

Le bois étend ses racines dans le secteur de la construction !

Publié le 18 décembre 2017 à 17h13 - Mis à jour le 11 janvier 2018 à 11h12
Le bois étend ses racines dans le secteur de la construction !
Dans le cadre d’un projet de construction, le choix du matériau principal est structurant. Chaque matériau offrant son lot d’avantages et d’inconvénients, il doit être adapté à la nature de l’édifice. Un immeuble de logements collectifs, par exemple, utilise rarement plus de 3 % de bois au cours de son édification. Heureusement, les progrès techniques tendent à changer la donne : le bois est de plus en plus présent sur les chantiers.

Le bois revient en force dans la construction

Pour l’édification d’un immeuble, le bois n’est généralement pas le matériau prédestiné. Mais les choses pourraient bien changer : les professionnels de la filière tendent à démontrer que le bois représentent une alternative réaliste au béton et au métal. Des projets de bâtiments conséquents (jusqu’à 10 étages) se lancent afin de prouver que ce matériau joue désormais dans la cour des grands.

Après Paris, qui fut la première grande ville française à se laisser séduire, des projets de cette nature sont en cours à Angers, Grenoble, Toulouse et au Havre.

Un congrès dédié à la filière bois dans le bâtiment

Dans le but de soutenir ce développement, les constructeurs bois ont lancé leur premier congrès dédié à l’utilisation de ce matériau pour l’édification : Woodrise, soit, littéralement, « le bois s’élève ».

La première édition de cette manifestation s’est tenue en septembre dernier à Bordeaux.

Au-delà des acteurs pionniers encore méconnus du grand public, des constructeurs de renommée internationale y ont participé, comme Bouygues, Eiffage ou Kaufman & Broad.
Leur seule présence traduit clairement leur intérêt pour ce matériau.
Un intérêt qui, à son tour, découle d’une demande grandissante émanant de leurs propres clients.

Même si l’usage du bois reste encore loin derrière celui du béton ou du métal, on constate que ce matériau grignote doucement des parts de marché.

En effet, si le bois n’est présent sur les chantiers qu’à hauteur de 8 %, la filière entend faire grimper ce pourcentage à 10 % dans les années à venir.
De quoi pousser les professionnels du secteur à faire feu de tout bois !

À lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.