Actualité

Pinel 2018 : recentrage sur les zones tendues

Publié le 10 janvier 2018 à 13h40 - Mis à jour le 11 janvier 2018 à 10h05
Pinel 2018 : recentrage sur les zones tendues
Le dispositif Pinel – qui permet de profiter d’avantages fiscaux pour l’acquisition d’un logement neuf ou remis à neuf – s'est recentré sur les zones dites "tendues" (communes de plus de 250.000 habitants et aux DOM), aux dépens des territoires ruraux. Dorénavant, il n'est plus possible de bénéficier de cette défiscalisation dans les zones rurales B2 et C (correspondant aux autres communes de plus de 50 000 habitants et le reste du territoire), où le marché immobilier est plus souple. Explications.

Quelle definition pour le dispositif Pinel ?

Pour rappel, le dispositif Pinel, lancé en 2015, offre la possibilité aux résidents français de réduire leur impôt sur le revenu (IR) en devenant propriétaires d'un bien neuf mis en location. 

Le Pinel 2018 se recentre sur les zones tendues

Branle-bas de combat dans le domaine de la défiscalisation : le dispositif Pinel a connu un changement important en 2018.
En effet, dès aujourd'hui, seules les transactions dans les zones tendues sont éligibles aux abattements fiscaux définis par cette loi.

Le gouvernement a en effet décidé de recentrer l’action du dispositif. Seules les zones tendues A, A bis et B1 (correspondant principalement aux agglomérations de plus de 250.000 habitants, aux DOM, et dans les communes dont le territoire est couvert par un contrat de redynamisation de site de défense, dans lesquelles la demande immobilière est élevée, sont désormais concernées). 

L’objectif est clair : favoriser la construction où les besoins sont les plus importants.

Une période de transition pour les zones B2 et C

Pour simplifier les choses, le gouvernement a prévu une période de transition : tous les contrats d’achat ayant été enregistrés jusqu’au 31 décembre 2017 (chez le notaire ou auprès du centre des impôts) ainsi que tous les permis de construire déposés avant cette même date bénéficieront encore des abattements en question, à condition que les logements soient acquis par les contribuables avant le 31 décembre 2018. 

À lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.