Actualité

Le secteur du bâtiment est optimiste pour 2017

Publié le 29 mars 2017 à 10h48
Le secteur du bâtiment est optimiste pour 2017
L’année 2016 a été une année charnière pour les professionnels de la construction et de la rénovation. L’activité progresse, une première depuis 2007. Le logement neuf tire le secteur, alors que la rénovation reste quasiment stable. Les professionnels de la construction sont optimistes pour l’année 2017.

Un rebond du secteur de la construction

Les mises en chantier de logements neufs ont progressé de 7,4% en 2016, par rapport à 2015. Cette belle progression a été rendue possible en raison notamment des taux d'intérêt des crédits immobiliers historiquement bas sur l'année 2016, ainsi que la prolongation du dispositif Pinel qui séduit toujours les investisseurs.

Dans le domaine de la rénovation et de l'amélioration de l'habitat, le rebond est moins évident. Ce secteur enregistre une progression de 0,5% en 2016.  C'est toutefois mieux que les années précédentes. Les très bons chiffres du crédit d'impôt transition énergétique ont donc réussi leur incitation à la réalisation de travaux d’amélioration de la performance énergétique chez les ménages français. Mais les ménages n’ont, en revanche, pas réalisé de travaux complémentaires.

Quoi qu’il en soit, après la suppression de 140.000 emplois depuis 2008, les embauches reprennent. La Fédération Française du Bâtiment (FFB) souligne cette inversion de tendance.

Une année 2017 encourageante

L’année 2017 s’annonce encourageante. Après une hausse de l’activité des entreprises du bâtiment de 1,9% en 2016, ces dernières tablent sur une hausse de 3,4% en 2017. Cette reprise reste cependant fragile. La croissance de 2016 a, en effet, été dopée par des taux de crédit immobilier particulièrement bas et une multitude de dispositifs d’aide tels que le dispositif Pinel ou le Crédit d’Impôt Transition Énergétique.

La hausse des taux s’annonce tranquille et progressive, mais elle devrait se produire. L’évolution des dispositifs d’aide à l’accession et à la rénovation n’est pas encore connue pour les prochaines années. Tout changement portant sur l’un de ces facteurs aura des répercussions immédiates sur les entreprises du bâtiment.

À lire également :

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.