Actualité

Investissement locatif Pinel : la condition de mixité locataires/propriétaires occupants bientôt abrogée

Publié le 16 décembre 2015 à 09h12 - Mis à jour le 13 février 2017 à 15h48
Investissement locatif Pinel : la condition de mixité locataires/propriétaires occupants bientôt abrogée

Pour éviter que la totalité des lots d’un programme immobilier ne soit entièrement acquise par des investisseurs, le législateur imposait aux promoteurs de réserver au moins 20 % des logements à des propriétaires occupants. Cette mesure avait aussi pour objectif de conserver une certaine mixité statutaire dans l’immeuble et garantir des capacités de bonne gestion en assurant la présence minimum de lots en propriété, aux côtés d’une majorité de lots en location faisant l’objet de l’investissement Pinel.  

La disposition figurait déjà dans la loi de finances pour 2013 et avait été reprise par la Loi Pinel. Mais son décret d'application n'était jamais paru. Le respect de ce quota a généré des difficultés qui ont limité les investissements. La condition de mixité sera abrogée par la loi de finances pour 2016 (amendement I CF-167).

Thèmes :

Toute une banque pour votre projet immobilier
Leader Français de la banque de proximité
Premier prêteur de France
2000 Conseillers spécialisés en habitat
Rappel sous 24h ouvrées
Mentions légales
Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.