Vous envisagez d’acquérir un bien et vous prévoyez de réaliser des travaux de rénovation énergétique ? Vous êtes déjà propriétaire et souhaitez améliorer votre confort au sein de votre résidence principale ?

En fonction de votre situation, vous pouvez bénéficier d’aides de type crédit d’impôt, primes gouvernementales, prime énergie, subventions locales … Ces aides, attribuées selon différents critères : localité, revenu fiscal de référence, type et nombre de travaux envisagés etc., peuvent considérablement diminuer le coût de vos travaux de rénovation.

Connaître le montant de Des aides vous permettra de vérifier la faisabilité de votre projet de rénovation. Pour réaliser une simulation précise, rassemblez au préalable les informations suivantes :

  • Type(s) de travaux envisagé(s) : isolation des murs ou de la toiture, installation d’une chaudière ou d’une pompe à chaleur, remplacement des fenêtres, récupération d’eau, autres installations solaires…
  • Année de construction et surface du logement concerné,
  • Si vous en possédez un, audit de la consommation énergétique du logement concerné,
  • Si vous en possédez un, devis réalisé par une entreprise labellisée RGE (Reconnue garant de l’environnement),
  • Votre revenu fiscal de référence.

En fonction de ces éléments et de votre localité, vous obtiendrez une première estimation du montant des aides auxquelles vous êtes éligibles.