FAQ

Quelles sont les règles d’entretien des chaudières ?

23/01/2018
Mis à jour le 01/02/2018

Propriétaires et locataires : qui fait quoi?

Les chaudières doivent faire l’objet d’un entretien annuel

Les chaudières dont la puissance nominale est comprise entre 4 et 400 kW doivent faire l’objet d’un entretien annuel.
Sont concernées les chaudières au fioul, au gaz, au bois, au charbon ou multi-combustibles.
Les pouvoirs publics ont pris cette mesure pour limiter le risque d’intoxications au monoxyde de carbone, gaz invisible et indolore dont l’inhalation peut être fatale.
Les points techniques à vérifier par le chauffagiste lors de sa visite ont été précisés dans un arrêté du 15 septembre 2009.
En location, c’est au locataire qu’incombe cet entretien, sauf clause contraire contenue dans le contrat de bail.
Si l’entretien n’a pas été réalisé, le propriétaire peut en retenir le montant sur le dépôt de garantie lors du départ du locataire.

A noter : en cas d’accident avec une chaudière mal entretenue, l’assureur peut refuser l’indemnisation.