FAQ

L’étiquette énergie influence-t-elle le prix de vente du bien ?

05/01/2018

Acheter un bien vendre un bien

L’étiquette énergie a une influence sur le prix de vente d’un bien

Lors d’une vente immobilière, le résultat du diagnostic de performance énergétique (DPE) doit figurer sur l’annonce. Cette étiquette énergie (étalonnée A pour les biens les plus économes à G pour les plus énergivores) a un impact sur le prix de vente. C’est ce qui ressort de la dernière étude de Dinamic, une association créée conjointement par les notaires et la Caisse des Dépôts et consignations (CDC) sur la « valeur verte » des logements.

Pour servir d’étalon à son évaluation, Dinamic est partie d’un classement D. Résultat :  en petite couronne, une maison notée C se vendra 5% plus chère que son homologue classée D. A contrario, une mauvaise étiquette énergie (F ou G) a une incidence sur le prix : de -7 à -17% suivant les régions. Leçon à tirer pour les propriétaires vendeurs :  mieux vaut, parfois, entreprendre des travaux d’économie d’énergie avant de mettre en vente son bien !

Valeur verte : variation de la valeur d’un bien (ou de son loyer) en fonction de sa performance énergétique.