Actualité

Un projet futuriste qui pourrait changer le logement actuel

Les Émirats arabes unis préparent une colonie sur Mars

05/12/2017

Ce n’est plus de la science-fiction : les Émirats arabes unis ambitionnent d’installer une colonie… sur la planète Mars ! Pour préparer le futur équipage, une ville expérimentale sera bientôt bâtie au cœur du désert – le projet Mars 2117.
Avec, au cœur des enjeux des colons martiens : atteindre l’autosuffisance alimentaire et énergétique. Ce qui pourrait bien donner des idées pour améliorer le logement d’aujourd’hui.

Une ville laboratoire va s’élever du désert

C’est donc au cœur du désert, dans les Émirats arabes unis, que sera construite la ville laboratoire dans laquelle les futurs colons devront se préparer à la vie sur Mars.
Conçue par un cabinet d’architectes danois, elle s’étendra sur 177 000 m2 et sera composée de dômes futuristes bâtis à l’aide de l’impression 3D, à partir du seul sable.
Objectif : élever un habitat en utilisant des matériaux disponibles sur Mars. Des matériaux éco-martiens, en somme.

Une équipe de scientifiques vivra une année entière dans cette ville afin de tester l’existence en milieu hostile, dans des conditions réelles.
Leur but sera d’atteindre l’autosuffisance alimentaire et énergétique – tel sera le précieux sésame qui permettra d’envisager une transposition du projet sur la planète rouge.
Le coût de cette expérimentation devrait s’élever à 140 millions de dollars.

Des innovations qui serviront au logement de demain

Pour autant, la vie sur Mars n’est pas pour demain : il faudra attendre le début du XXIIe siècle, soit l’année 2117.
Dans l’intervalle de temps qui nous sépare de la première colonie extra-planétaire, ce laboratoire permettra de tester des technologies innovantes dont les applications pourront bénéficier à l’habitat terrestre.

Ainsi, les expérimentations relatives à l'autosuffisance énergétique pourraient aider à améliorer encore la performance énergétique des logements.
Les avancées en matière de gestion de l’eau serviront à mieux gérer les questions de gaspillage au quotidien.
En outre, à l’heure de la végétalisation progressive, alors que des potagers s’implantent sur les toits, les essais concernant l'autosuffisance alimentaire renseigneront sur le type de culture à intégrer dans l’habitat d’aujourd’hui.

Même si le but final du projet Mars 2117 est l’implantation d’une colonie martienne dans un siècle, il y a fort à parier que cette ville laboratoire saura contribuer à faire évoluer l’habitat au présent.
Un tel projet ne relève donc pas de la simple utopie, surtout au regard des budgets engagés ; de réelles avancées technologiques, rapidement applicables, devraient naître de cette folle idée.

À lire également :