Actualité

Sondage : la confiance des Français dans la politique du logement

sondage confiance des Français dans la politique du logement

13/11/2015
Mis à jour le 15/11/2016

L’institut de sondage IPSOS a réalisé début septembre, pour le réseau d’agences immobilières ORPI, un sondage sur le thème « Les Français et le logement ». Les résultats, publiés début octobre, apportent des éléments quant aux attentes des Français.

Le principal résultat de cette enquête est sans appel : 83% des sondés jugent la politique du logement inefficace. Pour déterminer quels axes permettraient de la rendre plus efficace, le réseau ORPI a soumis 9 propositions pour relancer l’immobilier, intitulées « 9 mesures pour un choc de confiance dans le secteur de l’immobilier ». La majorité a été approuvée par les sondés.

Ainsi, on apprend que les Français souhaitent un élargissement de la TVA à 5,5%, pour les travaux de rénovation, de performance énergétique, ou pour l’achat dans l’immobilier neuf au-delà des zones ANRU.

Ils sont également 92% à plébisciter un guichet unique d’information pour les aides, primes, et crédits d’impôt pour la rénovation. Le récent site, #MonChezMoi, mis en ligne par le Ministère du Logement, semble arriver à point nommé.

Les Français plébiscitent également la création d’un « Plan d’Epargne Sénior ». Disponible au moment de la retraite, pour acheter ou rénover un logement, il permettrait de bénéficier d’exonérations fiscales.

Au sujet du logement social, les Français souhaitent la suppression du « bail à vie ». Cette suppression permettrait de mieux prendre en compte les évolutions des revenus des locataires.

Concernant le Prêt à Taux Zéro (PTZ), ils souhaitent son élargissement. Cet élargissement dans l’ancien concernerait  tous les primo accédants, sans condition de ressources, de travaux ou de localisation. La récente annonce du Gouvernement d’élargir le PTZ dans l’ancien avec travaux, à l’ensemble de la zone C, semble donc être un premier élément de réponse.

Enfin, concernant l’encadrement des loyers, seulement 37% des propriétaires et 31% des locataires souhaitent le voir supprimé. Si cela peut sembler logique pour les locataires, le résultat peut surprendre pour les propriétaires.

Cette enquête, bien que non exhaustive, permet de préciser certaines attentes des Français. Elle permet, de plus, de pressentir le succès ou non des récentes mesures prises par le Gouvernement en matière de logement.

À lire également :

Dans le cadre de la réglementation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) en vigueur susceptible d’évolutions et sous réserve d’acceptation de votre dossier de financement par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.