1 personne a trouvé cette actualité utile.

Votez pour cette actualité

Actualité

Pokémon Go: l’incroyable impact sur l’immobilier

Pokemon go immobilier

03/11/2016

Le succès phénoménal de Pokémon Go ne vous a sans doute pas échappé. Il s’agit du dernier jeu vidéo de la saga Pokémon, issue de l’univers des mangas japonais. La nouveauté : il permet de jouer dans le monde réel ! Cette gigantesque chasse aux personnages virtuels dans nos rues a donné des sueurs froides à certains propriétaires immobiliers.

Le principe de ce jeu est de capturer des personnages, les Pokémons. Plus un joueur en capture, plus il gagne de points. Utilisant la réalité augmentée, ce jeu vidéo est une prouesse technologique. Les personnages n’apparaissent plus dans un environnement virtuel, mais dans l’environnement réel. À l’aide de la caméra de son smartphone, le joueur visionne son environnement. Sur l’écran apparaissent alors les personnages, par exemple dans l’arrêt de bus situé sur le trottoir d’en face, ou même à l’intérieur de votre habitation, par exemple sur votre canapé !

Cette frénésie ludique engendre des nuisances plus ou moins graves. De vraies personnes ont, par exemple, été renversées en courant pour attraper un Pokémon. D’autres, jouant au volant, ont provoqué des accidents de voiture. Enfin, certains Pokémons particulièrement rares apparaissent sur des terrains privés. Plusieurs personnes en témoignent. Certains joueurs squattent à proximité d’un terrain privé, en attendant que le Pokémon se déplace. D’autres, moins scrupuleux, vont jusqu’à entrer par effraction.

Pour des propriétaires en phase de vente d’un bien immobilier, ces attroupements peuvent générer des nuisances : dégradations, détritus, agitation. Ils peuvent avoir un effet très négatif sur des acheteurs potentiels.

Pokémon Go initie une nouvelle façon de jouer. Après des débuts ayant engendré nombre d’incidents, l’éditeur du jeu a annoncé réfléchir pour limiter ces impacts négatifs. Si de tels phénomènes venaient à se multiplier, une aire de jeu vidéo à proximité d’un bien immobilier pourrait devenir un critère supplémentaire dans la valeur du bien, au même titre qu’un équipement collectif, une gare ou un parking. Bienvenue dans la réalité augmentée !

À lire également :