Actualité

Le retour du prêt à taux zéro dans l'ancien

retour PTZ ancien

29/06/2015
Mis à jour le 06/01/2017

Vous envisagez d'acquérir un logement : pourquoi pas rénover dans un bourg de campagne ? Vous pourrez peut-être profiter du nouveau « PTZ rural », dont les montants sont identiques au PTZ dans le neuf, en vigueur depuis le 1er janvier 2015. Comme pour le neuf, ce prêt sans intérêt bancaire est réservé aux primo-accédants (ou à ceux qui n'ont pas été propriétaires de leur résidence principale au cours des deux années précédant la demande de prêt) qui achètent leur résidence principale et dont les ressources n'excèdent pas certains plafonds. Y sont éligibles les achats de logements à rénover situés dans l'une des 6 000 communes rurales sélectionnées par les pouvoirs publics (les travaux d'amélioration doivent représenter au moins 25 % du coût total de l'opération). Le montant du PTZ que vous pourrez obtenir varie en fonction du prix du bien, de sa localisation géographique et de la composition de votre foyer. A noter : un PTZ ne peut pas financer la totalité d'une opération immobilière. Il doit être complété par un prêt réglementé ou par un prêt bancaire classique.

En savoir plus :

Dans le cadre de la réglementation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) en vigueur susceptible d’évolutions et sous réserve d’acceptation de votre dossier de financement par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.