3 personnes ont trouvé cette actualité utile.

Votez pour cette actualité

Actualité

Le prix des terrains forestiers en hausse

prix terrains forestiers

06/07/2016
Mis à jour le 22/08/2016

Les terrains constructibles ont connu une forte hausse au cours des derniers mois. Cette évolution s’étend à d’autres types de terrains, notamment les terrains forestiers.

La rareté du foncier et la forte demande de logements a fait exploser le prix des terrains à bâtir. Le gouvernement a même alourdi la fiscalité afin d’inciter les propriétaires à céder ces terrains pour la construction de logements. Les terrains forestiers connaissent à leur tour une tendance à la hausse.

Le prix moyen de l’hectare a progressé de 2,8% en 2015. D’après l’indicateur 2016 du marché des forêts, il atteint 4 040 euros. Les terrains forestiers situés au nord du bassin parisien restent les plus chers.

Les ventes de petites surfaces, inférieures à 10 hectares, ont progressé alors que celles des grandes surfaces, supérieures à 100 hectares, ont reculé de 8% en un an.

Plusieurs éléments semblent expliquer ces évolutions.

Les petites surfaces sont majoritairement utilisées par des particuliers pour le bois de chauffage. Le contexte économique pousse de plus en plus de personnes à vouloir être indépendants énergétiquement.

Les grands terrains disposent de ressources naturelles qui peuvent être exploitées à l’échelle industrielle. Avec l’essor du bois dans la construction de bâtiments notamment, ces terrains deviennent un placement et une valeur refuge dans un contexte économique dégradé.

Ces grands terrains, lorsqu’ils sont bien situés, permettent également d’accueillir des projets immobiliers. Ils sont parfois moins coûteux à aménager que des zones industrielles à réhabiliter. Ils nécessitent en effet peu de traitements particuliers hormis le terrassement, alors que des terrains industriels peuvent nécessiter des opérations lourdes comme la dépollution. Ils disposent, de plus, d’un patrimoine naturel et écologique de plus en plus recherché, comme l’illustre le développement des écoquartiers.

Alors que les terrains à bâtir connaissent des prix élevés, les terrains forestiers peuvent s’avérer une opportunité d’investissement.

À lire également :