Actualité

Le logement idéal pour les Français

logement idéal français

19/04/2017

Le réseau d’agences immobilières Century 21 interroge périodiquement un panel de consommateurs sur leurs attentes en matière de logement. En 3 ans, les priorités ont changé. Le calme et la sécurité figurent ainsi en tête des critères de choix.

Une maison plutôt qu’un appartement

71% des Français souhaitent vivre dans une maison individuelle ; ils étaient 58% en 2011. Le pavillon arrive en tête des logements individuels devant les maisons de villes ou de village. Les maisons de plain-pied ou avec 1 étage constituent la quasi-totalité des souhaits des Français. Seuls 5% d’entre eux désirent une maison avec 2 étages ou plus.

Calme, luminosité et sécurité en tête de critères

Le logement rêvé des Français est un lieu de quiétude. Le calme passe ainsi devant le prix, en matière de critères de choix (27,7% des sondés contre 19,9% en 2011). Ils désirent également un logement lumineux (66,5%). La sécurité est également une préoccupation en forte hausse, elle concernait 4% des sondés en 2011, ils sont désormais 20% à souhaiter disposer d’équipements de sécurité.

Des équipements de confort

Dans leur logement idéal, les Français souhaitent des équipements pour améliorer leur confort. Un garage pour se garer facilement est ainsi devenu une des priorités (62% des sondés contre 21% en 2011). Disposer d’espaces extérieurs, tels qu’un jardin, ou une terrasse, fait également partie des critères de sélection (59,2% des sondés). Moins plébiscitées, la cave, la véranda, la cheminée, et la piscine font toutefois toujours rêver.

Dans la salle de bains, un double équipement douche/baignoire apparaît idéal pour 60% des Français. Le chauffage individuel est souhaité pour le confort qu’il procure, a fortiori en appartement. Il permet en effet de se chauffer à sa convenance, sans subir les contraintes du calendrier ou de la puissance de chauffage déterminées par un syndicat de copropriété.

En cas d’investissement immobilier, bien connaître les attentes des Français permet de cibler un bien qui pourra être davantage rentabilisé. Pour un investissement locatif, par exemple en loi Pinel, un bien adapté aux attentes des Français permet de réduire la vacance locative. En cas de revente d’un bien immobilier correspondant aux attentes des ménages français, le délai de vente peut s’en trouver réduit et le prix de vente préservé de négociations trop poussées.

À lire également :