6 personnes ont trouvé cette actualité utile.

Votez pour cette actualité

Actualité

Le Crédit d’Impôt Transition Énergétique devrait être reconduit en 2017

CITE reconduit en 2017

09/09/2016

Le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite) permet de déduire de l’impôt sur le revenu une partie du montant des travaux d’amélioration de la performance énergétique. En vigueur depuis 2014, il devrait être reconduit pour l’année 2017 selon l’annonce de Ségolène Royal et Emmanuel Cosse du 1er juillet 2016.

Ce crédit d'impôt représente 30% du montant des travaux, hors main d’œuvre. Le montant du crédit d’impôt est alors déduit de l’impôt sur le revenu. En cas de crédit d’impôt supérieur au montant de l’impôt sur le revenu, le ménage peut même obtenir un remboursement de la part de l’administration fiscale.

Plusieurs types de travaux sont éligibles. Parmi les plus fréquents se trouvent les volets roulants isolants, le remplacement de fenêtres ou l’isolation des murs. L’installation d’un matériel de chauffage performant (géothermie, solaire, etc.) est également couverte.

Ces travaux doivent obligatoirement être réalisés par une entreprise agréée, ayant obtenu le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Ils doivent concerner la résidence principale, achevée il y a plus de deux ans. Le montant des travaux, réalisés sur l’année en cours, est pris en compte dans la déclaration d’impôt de l’année suivante. Par exemple, pour des travaux financés en 2016, le crédit d’impôt sera appliqué sur l’impôt sur le revenu de 2017, portant sur les revenus de l’année 2016.

En estimant votre impôt sur le revenu et le crédit d’impôt transition énergétique de travaux que vous envisagez de réaliser, vous pourrez mesurer immédiatement l’impact sur votre taux d’imposition.

Avec la fin de l’année qui approche, il faut que ces travaux soient réalisés, et payés, avant le 31 décembre pour pouvoir profiter du crédit d’impôt dès l’année prochaine. Il vous faudra sinon patienter jusqu’en 2018, si les travaux sont réalisés en 2017, et sous condition que cette reconduction soit confirmée par la loi de finance 2017.

Depuis sa mise en place, un million de personnes en ont bénéficié et 1,5 milliard d’euros a été investi dans les travaux d’amélioration de la performance énergétique grâce à cette incitation fiscale.

Votre banque pourra compléter votre financement par un prêt afin de pouvoir réaliser les travaux dans l’attente de la perception des subventions et aides fiscales susceptibles de vous être allouées.

À lire également :