1 personne a trouvé cette actualité utile.

Votez pour cette actualité

Actualité

La végétalisation des villes : plébiscitée par les Français

végétalisation des villes

09/06/2016

Après des décennies d’urbanisation, la nature revient progressivement au cœur de la ville. La végétalisation est ce mouvement qui vise à réintroduire la nature au sein des zones urbaines. Une étude révèle son importance pour les citadins.

En cas de coup de stress, ou dès qu’un moment le permet, nombre d’habitants des zones urbaines s’échappent à la campagne, à la mer ou à la montagne. L’objectif : changer d’air. Ces parenthèses naturelles révèlent le besoin pour les citadins de retrouver les espaces naturels.

Une étude de l’institut IFOP, menée début 2016, révèle que la proximité d’un espace vert est un critère important dans le choix d’un logement pour huit français sur dix. D’après cette même étude, « pour 6 Français sur 10, créer de nouveaux espaces verts doit être la priorité n°1 des municipalités ». Un Français sur deux pense d’ailleurs que la ville du futur sera écologique et végétale.

Au niveau européen, la tendance est la même. « Le développement du vert en ville est devenu une ambition européenne : 7 Européens sur 10 choisissent leur lieu de vie en fonction de sa proximité avec un espace vert. L’Agence européenne pour l’environnement a formulé un objectif : un jardin à 300 mètres de chaque habitation. En effet, en raison de la densification des villes, les espaces urbains deviennent de véritables îlots de chaleur. Les espaces verts et les arbres permettent de rafraîchir les températures. À Paris, les jardins publics sont d’ailleurs ouverts toute la nuit en cas de pic de chaleur.

Au-delà du confort, le végétal dans la ville est également bénéfique pour la santé, tant mentale que physique. D’aucuns estiment qu’une économie de plus de 3 milliards d’euros par an pourrait être faite par l’assurance maladie, si tous les Français étaient à proximité d’un espace vert.

Le retour de la nature dans les villes pourrait, dans certains quartiers privilégiés, transformer totalement le cadre de vie. La campagne à la ville, en somme. Cet atout se paye, bien évidemment. Pour le propriétaire d’un bien immobilier, la création d’un parc vert à proximité ou la présence d’arbres dans la rue apportent un certain cachet qui pourra être valorisé dans le prix de vente en cas de revente du bien ou de location.

Au même titre que la proximité des transports, la présence de verdure aux alentours du bien immobilier se révélera bien souvent un atout.

À lire également :