Actualité

La proximité d’une école cotée fait grimper les prix de l’immobilier

La proximité des écoles et l'immobilier

20/09/2017
Mis à jour le 11/10/2017

Pour leurs enfants, les parents sont prêts à tout (ou presque). Pour inscrire leurs chères têtes blondes dans un établissement scolaire de qualité, ils n'hésitent plus à déménager. Même si les biens immobiliers à proximité valent plus cher !
La scolarité des enfants est une priorité pour un grand nombre de ménages. Lors de leur phase de recherche d’un bien immobilier, il est fréquent que les parents se renseignent sur la présence de structures d’accueil et d’éducation de qualité dans le voisinage. Néanmoins, au-delà de la seule proximité, cette qualité peut fortement impacter le projet immobilier : car un logement situé non loin d’une école affichant d’excellents résultats a tendance à voir ses prix majorés de 7 % à 27% !

Les meilleures écoles tirent les prix de l’immobilier vers le haut

L’effet de la présence des meilleures écoles sur les prix de l’immobilier est révélé par une étude du site MeilleursAgents.com. Réalisée à Paris et dans huit grandes villes de France, celle-ci met en relation les prix du mètre carré et la proximité des collèges les mieux cotés. Résultat : on constate un surcoût notable des logements situés autour de ces établissements scolaires de qualité, en comparaison avec les prix moyens du mètre carré dans les mêmes villes. Ainsi, la majoration est de :

  • 7% à Bordeaux
  • 8% à Lille
  • 9% à Lyon
  • 11% à Nice
  • 12% à Rennes
  • 13 % à Nantes
  • 17% à Paris
  • 22% à Montpellier
  • 27% à Toulouse

Ce baromètre révèle également que certains établissements, fort bien cotés, restent accessibles du point de vue des prix de l’immobilier. 

La proximité des écoles reste un critère essentiel pour un logement

L’étude rappelle que la proximité des écoles, en sus de leur qualité, reste un critère essentiel pour les familles qui souhaitent louer ou acheter. On le sait : au-delà du choix d’une typologie et d’une superficie, le choix d’un logement se fait sur la proximité des centres d’intérêt (lieu de travail, commerces, transports en commun, site naturel, etc.). Il en va de même pour les écoles, qui représentent encore et toujours un critère de sélection essentiel. 
Un logement situé non loin d’une école va naturellement attirer des familles dont l’âge des enfants correspond au niveau de l’établissement en question. C’est tout aussi vrai pour une structure d’accueil d’enfance, comme une crèche. Le côté pratique n’est pas la seule explication : en raison de la sectorisation scolaire, la proximité du lieu de résidence garantit quasiment l’inscription des enfants dans la structure en question, les établissements étant réservés en priorité aux habitants du même quartier.
C’est pourquoi les prix de l’immobilier autour de ces écoles grimpent automatiquement : plus un établissement est prisé, plus il attire les familles, et plus la demande immobilière est forte !

À lire également :