0 personne a trouvé cette actualité utile.

Votez pour cette actualité

Actualité

La France compte 2,3 habitants par logement

habitants par logement

30/05/2016

L’INSEE, Institut National de la Statistique et des Études Économiques, suit l’évolution de nombreux indicateurs de la population française. En matière de logement, l’institut trace notamment l’évolution de la composition familiale du ménage, et donc du nombre d’habitants par logement.

Cet indicateur est important, car il préfigure les besoins de demain en termes de logement. Il permet d’objectiver une situation constatée empiriquement sur le terrain et de mesurer précisément l’ampleur d’une tendance démographique. Grâce à cette donnée, il est possible de projeter, par exemple, la répartition des types d’habitation nécessaires au logement des ménages français.

L’année de construction d’un immeuble de logements et la composition de ses appartements reflète en partie la réalité de la situation des ménages d’une époque.

Dans les années soixante-dix, le nombre moyen d’habitants par logement était légèrement supérieur à 3 (3,08). Près de 16% des ménages étaient composés de 5 personnes et plus, contre environ 6% aujourd’hui. Cela explique la plus grande présence de logements de grande superficie dans les immeubles construits à cette époque. Dans les programmes immobiliers actuels, les logements de 4 ou 5 pièces deviennent minoritaires.

En 2012, dernière période de recensement ayant permis d’évaluer le nombre moyen d’habitants par logement, la moyenne était à 2,26. Les deux tiers des ménages étaient composés de 1 ou 2 personnes, contre seulement la moitié des ménages dans les années soixante-dix.

Le nombre moyen d’habitants par logement est resté quasiment identique pendant presque cinquante ans. L’inversion survient à partir de 2007 lorsque le nombre de ménages d’une personne devient supérieur aux ménages de 2 personnes.

Pour un promoteur, ou un investisseur immobilier, ce type d’élément statistique permet d’affiner le projet immobilier. Si la dominance des petites surfaces a toujours été avérée, elle se démarque encore plus fortement ces dernières années, avec une majorité de ménages composés d’un seul habitant. Cela nécessite également d’adapter les loyers ou prix de vente à la situation d’un seul revenu. Les tendances actuelles – logement à finir soi-même, mini-maison ou maison container – sont en phase avec cette évolution de la société.

À lire également :