9 personnes ont trouvé cette actualité utile.

Votez pour cette actualité

Actualité

L’impact des nouveaux transports en commun sur les prix de l’immobilier

impact transports en commun sur prix immobilier

18/05/2016

La proximité des transports en commun rend plus attractif un bien immobilier. Le prix s’en retrouve logiquement influencé. Cette influence, majoritairement positive, peut toutefois devenir négative en cas de nuisance.

Les réseaux de transport en commun sont déjà largement développés dans les zones urbaines. Avec le développement des mégalopoles, comme le Grand Paris, ces réseaux s’étoffent toutefois assez fortement. L’arrivée d’une gare du Grand Paris Express, par exemple, peut donc être une aubaine pour un propriétaire, ou un risque si elle génère des nuisances.

Les nuisances sont souvent connues à l’avance, et peuvent assez facilement être estimées. Cela est vrai pour les types de transports en commun déjà mis en service. Mais les contraintes techniques de certaines zones géographiques et les contraintes budgétaires des opérateurs de transport influencent les choix et les projets. Une ligne sous-terraine ou aérienne de métro ne représente pas le même coût, ni le même délai de mise en œuvre. Elle ne représente pas non plus le même niveau de nuisance.

Plus difficile à anticiper, l’éventuelle nuisance de transports en commun innovants. En France, par exemple, le téléphérique urbain est de plus en plus étudié, car moins coûteux et plus facile à mettre en œuvre que d’autres solutions de mobilité traditionnelles. Début avril, la ville de Brest a par exemple reçu la première cabine de son futur téléphérique. Quelles seront les nuisances sonores, visuelles ou électriques d’un tel dispositif en environnement urbain ? Comme tout projet pionnier, tout ne peut être anticipé et connu à l’avance.

L’état des réseaux et des projets de transports en commun influence donc la valeur de la propriété immobilière d’un propriétaire et, le cas échéant, le prix de vente.

Pour un acquéreur ou un investisseur immobilier, il est important de se renseigner sur les transports en commun, les voies de circulation, et leur évolution. Cela permet éventuellement de négocier le prix d’achat immobilier, ou de projeter une plus-value rendant intéressant l’investissement immobilier.

Pour récolter ces informations, il faut s’adresser à la mairie, au département et aux entreprises de transport présentes sur la zone concernée.

À lire également :