3 personnes ont trouvé cette actualité utile.

Votez pour cette actualité

Actualité

Grand Quai du Havre : une future vitrine pour la ville

grand quai du havre

29/07/2016
Mis à jour le 22/08/2016

Comment réaménager une zone aussi emblématique que le front de mer ? Cette question s’était transformée en casse-tête pour la municipalité du Havre, tant il était difficile de toucher à ce morceau d’histoire, lié à la fondation de la ville. Le projet présenté publiquement par le maire du Havre, Edouard Philippe, prend en compte à la fois les origines portuaires du site et les attentes des habitants qui espèrent une redynamisation économique, culturelle et touristique de la façade littorale.

Un projet de requalification qui s’étend jusqu’à 2022

Adoubé par Hervé Martel, le président du directoire du Grand Port Maritime du Havre (GPMH), le projet de requalification du front de mer est mené par un maître d’œuvre de renom : le paysagiste Michel Desvigne, artisan des réaménagements du centre-ville de Toulouse et du Vieux-Port à Marseille. Son idée vise à transformer radicalement le front de mer entre la ville de Sainte-Adresse et le quartier Saint-François : promenade piétonne au bord de l’eau, jardins, terrains de loisirs en plein air, pieds des immeubles aménagés en terrasses pour les commerces, les restaurants et les cafés… Sa vision inclut la réduction de la chaussée Kennedy et du quai Southampton à trois voies de circulation pour la construction de bandes de stationnement longitudinales, ainsi qu’un éclairage refait à neuf autour des bassins. En tout, ce sont 12 hectares de terrain, entre ville et port, qui vont être repensés et modernisés. De quoi redessiner un secteur propice pour un investissement immobilier au Havre.

Le coût estimé du projet Grand Quai du Havre est de 33 millions d’euros, subventionné à hauteur de 7,3 millions d’euros (notamment par le GPMH, le conseil régional et le département de Seine-Maritime). Il est prévu pour s’étaler sur sept ans, jusqu’en 2022, et le gros des travaux débutera en 2017 après les festivités prévues pour les 500 ans du Havre.

Valoriser le front de mer Sud du Havre

Ce projet de requalification s’inscrit dans une volonté de réaménager des terrains inexploités pour améliorer la vie des habitants et développer l’attraction de la ville. Alors que les anciennes fonctions de cette partie du bord de mer n’ont plus lieu d’être, il était nécessaire de transformer la zone pour en faire un lieu à la fois plus attrayant et fonctionnel. Les travaux vont réaffirmer le potentiel de cette ouverture sur la mer et des bassins environnants : jardins, terrasses et lieux dédiés aux loisirs en plein air vont remplacer des terrains en partie désaffectés, tout en ouvrant la vue sur la façade Perret – une architecture qui a contribué à l’inscription du Havre au Patrimoine mondial de l’Unesco. L’objectif est de favoriser l’éclosion des commerces et des lieux culturels, d’attirer plus de Havrais au bord de l’eau sur des espaces aménagés, et de faire du front de mer une vitrine attractive pour les touristes. Il faut savoir que quelques 200 000 à 300 000 croisiéristes partent, arrivent ou font escale au Havre chaque année.

Le projet Grand Quai devrait grandement revaloriser les prix de l’immobilier au Havre, qui ont chuté progressivement au fil des années sur le front de mer.