4 personnes ont trouvé cette actualité utile.

Votez pour cette actualité

Actualité

Entretenir la valeur de son bien immobilier

travaux entretien maison été

27/07/2016
Mis à jour le 22/08/2016

Un bien immobilier délaissé perd de sa valeur. Il est donc primordial d’entretenir un logement.

L’entretien d’un bien est un réflexe plus ou moins évident en fonction du type de bien. Pour une voiture par exemple, l’entretien apparaît comme une étape incontournable. Lors de l’achat d’une voiture, il est déjà fait mention de cette nécessité. Un guide de l’entretien est d’ailleurs fourni avec le véhicule. L’acheteur connaît donc les risques. En cas de mauvais entretien, il risque de dégrader sa voiture et donc de  diminuer sa valeur.

Pour un bien immobilier, cette nécessité d’entretien est moins évidente. Un logement ne se déplace pas, et est construit avec des matériaux résistants. Pourtant, un bien immobilier vieillit également. Les revêtements du sol et des murs s’usent, les menuiseries sont sollicitées de nombreuses fois à chaque ouverture de porte et de fenêtre, et la vie d’une famille apporte son lot de petits accidents.

En plus de ce vieillissement, et contrairement à un véhicule, les normes évoluent et obligent à réaliser des opérations d’ « après-vente ». En effet, quand les normes antipollution par exemple progressent, les véhicules neufs à compter de la nouvelle norme sont obligés de s’y conformer, alors que ceux achetés avant son entrée en vigueur continuent d’avoir le droit de rouler même s’ils ne la respectent pas. C’est ainsi que l’on voit encore rouler en toute légalité des véhicules de collection, parfois très bruyants et polluants. Lors de l’entrée en vigueur d’une nouvelle norme dans l’habitat, celle-ci impose que les travaux soient réalisés quel que soit l’âge du logement. En 2015, par exemple, tous les propriétaires avaient l’obligation d’installer des détecteurs autonomes de fumée pour limiter les risques d’incendie.

En cas de revente, l’acquéreur potentiel fait un état des lieux du bien, que ce soit un véhicule ou un bien immobilier. Il vérifie également que l’entretien ou la mise aux normes pour un logement aient bien été réalisés. Si ce n’est pas le cas, le prix de vente en sera affecté. La baisse du prix de vente sera alors proportionnelle au montant des travaux estimés. Plus il y aura eu de manquements dans l’entretien, plus le prix se tassera.

L’été, en raison des congés et du rythme de vie qui s’adoucit, est une période propice pour réaliser de petits travaux d’entretien du logement.  Pris individuellement, ils ne représentent pas une grande masse de travail ni un investissement colossal, mais les défauts non corrigés regroupés au fil des ans pèseront sur la valeur du bien immobilier.

À lire également :