3 personnes ont trouvé cette actualité utile.

Votez pour cette actualité

Actualité

Des volets roulants isolants pour l’hiver

volets roulants isolants

15/11/2016

Les volets roulants disposent de nombreux avantages, tant techniques que fiscaux. L'hiver approchant, il est peut-être temps de penser à en installer.

L’isolation thermique et phonique démarre prioritairement par les ouvertures du logement sur l'extérieur. Les parois vitrées, c'est-à-dire les fenêtres, sont les premières concernées lorsqu’il s’agit d’améliorer l’isolation. Leur remplacement par des modèles plus performants est possible, mais nécessite des travaux coûteux et parfois complexes. Avant de se lancer dans un tel chantier, il peut être malin d’envisager une alternative, comme la pose de volets roulants isolants, qui peut permettre des gains déjà notables.

Les dernières innovations sont intéressantes en matière de volets roulants. Il existe des modèles dotés de lames isolantes. En protégeant la fenêtre de la température extérieure, les volets permettent de fortement limiter la déperdition de chaleur. Cette barrière supplémentaire, ainsi que la lame d'air qu'elle crée entre la vitre et le tablier du volet, apporte également un confort phonique. Elle protège des nuisances sonores.

Auparavant, la pose des volets nécessitait des travaux assez complexes. Désormais, la technologie solaire permet une pose par l'extérieur, sans autre intervention à l'intérieur du logement. Les récents modèles de volets solaires sont, en effet, autonomes et ne nécessitent plus de raccordement électrique. Leur télécommande radio installée à l'intérieur du logement ne nécessite plus non plus de câble entre le volet et la télécommande. L’installation est alors simplifiée au maximum. Elle ne nécessite que quelques heures, et il n’est plus nécessaire de refaire l’électricité, la peinture ou le papier peint, par exemple aux endroits où sont positionnés les interrupteurs.

Ce type de volet roulant isolant est éligible au crédit d’impôt transition énergétique. Si vous les faites installer par un prestataire agréé, 30% du montant de la facture sera déductible de l’impôt sur le revenu.

Il vous reste quelques mois pour pouvoir bénéficier de ce crédit d’impôt, dès 2017. Pour le restant à financer, un crédit travaux pourra vous accompagner dans votre projet. Les économies d’énergie que vous réaliserez compenseront rapidement l’investissement.

À lire également :