Actualité

Densité de population : la France fait le grand écart

densité population France

10/05/2016
Mis à jour le 02/03/2017

L’ONU mène régulièrement des études sur la population mondiale. La densité de population a été analysée dans une étude en 2015. Il en ressort de fortes disparités en Europe, et notamment en France.

La France affiche, en effet, une densité nationale particulièrement faible, 118 habitants par kilomètre carré. Cette densité est, à titre de comparaison, doublée en Allemagne (231 habitants/km²) et au Royaume-Uni (268 habitants/km²). Elle est même triplée en Belgique (373 habitants/km²). Loin devant, les Pays-Bas atteignent une densité de 502 habitants par km².

Mais l’analyse du territoire français révèle des disparités encore plus importantes. Paris, la capitale, atteint le record européen de la densité dans une ville, avec 21 400 habitants au km². Paris concentre, de plus, une très grande partie de la population nationale. Cette concentration explique les fortes différences en matière de prix immobiliers. C’est en effet le jeu de l’offre et de la demande qui régit tout marché, surtout le marché immobilier.

Naturellement, les concentrations d’habitants en France, qui créent les zones tendues, sont liées aux bassins d’emplois. Tant que les emplois seront concentrés, les habitants le resteront également.

L’émergence de nouveaux bassins d’emploi spécialisés (l’aéronautique à Toulouse, Sophia Antipolis pour l’innovation à proximité de Nice,…) pourrait contribuer à rééquilibrer le territoire. Ces bassins d’emploi hors de l’Île de France restent cependant encore peu nombreux.

Les nouveaux modes de travail, comme le télétravail, sont également un axe qui pourrait décongestionner certaines zones. Pour l’investisseur immobilier, la proximité d’un bassin d’emploi est indispensable pour sécuriser un investissement, hors meublé touristique ou résidence service. Dans un investissement en loi PINEL par exemple, le bassin d’emploi garantit la présence d’actifs, et donc sécurise la mise en location et le rendement locatif.

Les entreprises, en raison de leurs politiques d’implantation, de développement, et d’organisation du travail, ont un rôle majeur à jouer dans l’équilibre du marché immobilier. Elles n’en ont pas toujours conscience alors qu’elles pourraient en bénéficier en raison d’une meilleure qualité de vie de leurs employés, qui se répercuterait in fine sur la performance de l’entreprise.

À lire également :