1 personne a trouvé cette actualité utile.

Votez pour cette actualité

Actualité

Concarneau : le quartier Kerandon change d’époque

Concarneau Kerandon

29/11/2016

Concarneau, c’est une fière cité bretonne, jadis capitale de la pêche à la sardine. Fière de ses peintres et de ses loups de mer, la cité concarnoise avait toutefois un point faible : Kerandon. Ce quartier en crise, ensemble de HLM, nécessitait une profonde réhabilitation. Le contrat de ville, repris par Concarneau Cornouaille Agglomération, vise donc à rattacher ce quartier mal aimé à sa ville. Démolitions, rénovations et constructions devraient donner à Kerandon un nouveau souffle.

Concarneau, la cité des pêcheurs et des peintres

Troisième commune la plus peuplée du Finistère, Concarneau est l’un des ports de pêche les plus célèbres de la Bretagne. Bien à l’abri dans l’estuaire du Moros, Concarneau est tout d’abord une ville close, bâtie sur un îlot, et cernée par des remparts datant de la fin du Moyen Age. La ville s’est développée en particulier grâce à la pêche et aux conserveries de sardines à l’huile. Au XIXe siècle, des peintres venus du monde entier posent leurs valises à Concarneau, enchantés par sa culture, son dynamisme et son côté pittoresque. Aujourd’hui, le port de pêche a laissé la place à un port de plaisance. L’été, les touristes sont nombreux à se promener le long de la côte et à profiter des plages de la baie de La Forêt.

Un contrat de ville pour le quartier Kerandon

Situé sur la rive gauche du Moros, au nord-est de Concarneau, Kerandon était un quartier à la traîne, en marge de la ville. Vaste ensemble HLM de vingt-et-un bâtiments, Kerandon fait l’objet d’un contrat de ville, coordonné par Concarneau Cornouaille Agglomération depuis 2016. Signé pour six ans, ce contrat est fondé sur trois grands principes : renforcer la cohésion sociale, créer un nouveau cadre de vie et développer l’économie du quartier. Le but est de réhabiliter Kerandon pour attirer de nouveaux habitants tout en améliorant la vie de ceux qui y sont déjà présents. En plus de la rénovation architecturale et de la réorganisation de l’espace public, de nouveaux commerces vont voir le jour, ce qui fera bénéficier les habitants de nouveaux emplois. Cette revalorisation devrait encourager l’achat immobilier à Concarneau et favoriser la mixité sociale.

Kerandon : les travaux se poursuivront jusqu’en 2017

Kerandon a déjà vu la démolition de deux grands immeubles HLM. Après cette première phase vient celle de la réhabilitation des parties communes des autres bâtiments. Au programme : changement des portes d’entrées, modernisation du système d’éclairage, réfection de l’isolation et des peintures. Kerandon va véritablement faire peau neuve : les architectes misent sur l’utilisation de panneaux de bois en façade, mais aussi d’aplats de couleurs qui apporteront gaité et modernité. Les espaces publics comme la voirie et les zones de stationnement vont aussi être totalement remodelés. Mais les travaux ne suffisent pas : il faut aussi réfléchir à de nouvelles mesures pour construire cette cohésion sociale tant attendue. Cela ne peut se faire sans la participation des habitants. De plus, CCA et la ville de Concarneau lancent des appels à projets pour l’éducation, la jeunesse ou encore la prévention des discriminations...