Actualité

Chelles va accueillir le Grand Paris Express

Chelles Grand Paris Express

13/01/2016
Mis à jour le 11/04/2017

Le Grand Paris Express passera par Chelles et c’est une excellente nouvelle pour cette commune de Seine-et-Marne! Elle fait partie des trois villes du département choisies pour accueillir une nouvelle gare de métro (ligne 16). Adossée à la gare SNCF, cette nouvelle construction devrait permettre à 45 000 voyageurs de transiter chaque jour par Chelles. Cette nouvelle desserte permettra de rallier les autres villes du département en un temps record, mais aussi les principaux centres d’emploi de Paris et de sa proche couronne. Cette nouvelle gare, qui devrait entrer en service en 2023, va être un véritable moteur pour le développement économique et immobilier de la cité chelloise.

LE GRAND PARIS EXPRESS, UN PROJET DE TRÈS GRANDE ENVERGURE

Le projet du Grand Paris Express est évoqué depuis de nombreuses années. Il s’agit de créer quatre nouvelles lignes de métro automatiques (15, 16, 17, et 18), ainsi que de prolonger certains tronçons existants. Le but : densifier l’offre de transports en commun en région Ile-de-France et favoriser ainsi les déplacements et l’essor économique. En 2013, le projet du Grand Paris Express a été définitivement adopté et présenté par Jean-Marc Ayrault, alors Premier ministre. Le chantier est colossal et devrait perdurer jusqu’en 2030. Une trentaine de milliards d’euros vont être investis sur cette durée et 15 000 emplois devraient être créés pour mener à bien ces travaux. 8,5 millions de voyageurs transitent chaque jour par les transports en commun franciliens et ce chiffre ne cesse d’augmenter (en 10 ans + 21 %). De nombreuses villes attendaient impatiemment de savoir si elles figureraient sur le tracé de ce Grand Paris Express. C’était le cas de Chelles qui a bel et bien été choisie pour accueillir une gare de la future ligne 16.

CHELLES ACCUEILLERA LA LIGNE 16 D’ICI 2023

Chelles fait partie des trois communes du département de Seine-et-Marne choisies pour abriter des gares de la ligne 16 du métro automatique de la RATP. Les deux autres gares concernées seront celles du Mesnil-Amelot et de  Noisy-Champs. D’ici 2023, Chelles devrait donc voir débarquer la nouvelle ligne du métro et les conséquences devraient s’avérer particulièrement positives pour la commune. Avec plus de 45 000 voyageurs attendus chaque jour, la gare de Chelles va générer une forte activité et surtout une grande attractivité. Grâce à cet outil, les temps de transport vont être considérablement réduits. Ainsi, il ne faudra plus que 3 minutes pour relier Noisy-Champs, contre 35 aujourd’hui. La gare de Saint-Denis-Pleyel sera à 22 minutes contre 55 auparavant. Un accès direct à La Défense, l’un des principaux pôles économiques de la région sera ainsi assuré. A terme, Chelles devrait bénéficier des importantes retombées économiques induites par le Grand Paris Express qui devrait permettre de créer entre 100 000  et 300 000 emplois en Ile-de-France.

LA GARE DE CHELLES VA POURSUIVRE SA MUTATION

La future gare de métro de la ligne 16 de Chelles sera située au niveau de la gare SNCF existante. Celle-ci a été entièrement reconstruite durant la période 2006-2009 et ses abords réaménagés. Cette mutation va donc se poursuivre avec l’arrivée du métro automatique. Les usagers du métro débarqueront sur le quai qui se trouvera à 28 mètres de profondeur. La gare du Grand Paris Express proprement dite prendra place en surface, le long des voies ferrées actuelles. Les travaux concerneront la commune de Chelles, mais aussi la communauté d’agglomération et la Société du Grand Paris. Les trains pouvant transporter jusqu’à 500 personnes devraient se succéder toutes les 4 minutes. Une bénédiction pour les milliers d’habitants de la région sachant que 18 000 d’entre eux résident à 1 kilomètre ou moins de la future gare.

Retrouvez les programmes neufs de Crédit Agricole Immobilier Ile de France :