Actualité

Bilan 2015 des investissements en loi Pinel

Pinel 2015 bilan

27/04/2016
Mis à jour le 03/03/2017

Le dispositif de la loi Pinel a été particulièrement plébiscité en 2015, un an avant sa fin annoncée. La loi Pinel permet à un acquéreur, souhaitant réaliser un investissement locatif, de récupérer une partie de son investissement sous forme de réduction d’impôt. Cette réduction est soumise à plusieurs conditions. Le loyer doit par exemple respecter certains plafonds. L’investissement doit quant à lui être réalisé dans le neuf et le bien doit répondre à certaines caractéristiques, notamment en termes de performance énergétique.

Avec une progression de près de 14% dans le neuf en 2015 et un total de 122 781 transactions, le marché immobilier neuf a connu une année phare. Les professionnels de l’immobilier soulignent le poids des investissements en loi Pinel dans cette évolution.

Pour le Président de Cogedim vente, « le dispositif Pinel a notamment attiré des primo-investisseurs : ils ne peuvent acheter leur résidence principale en raison des prix trop élevés, mais ils se constituent un patrimoine en bénéficiant de la réduction d'impôt. »

Chez Nexity, la progression du nombre de ventes aux investisseurs est estimée à 50% sur les 3 premiers trimestres 2015, grâce au dispositif Pinel.

Au niveau de la Fédération des Promoteurs Immobiliers, ce sont 53% des ventes de logements neufs, en 2015, qui sont attribuées aux investisseurs. Ces ventes sont en progression de 43,8%. 49 564 ventes ont été réalisées auprès d’investisseurs. Parmi ces ventes, ce sont bel et bien les ventes dans le cadre du dispositif Pinel qui ont tiré vers le haut le marché. À titre de comparaison, les investissements en résidences de services, bénéficiant pourtant d’un avantage fiscal lié à la loi Censi-Bouvard, ont baissé de plus de 10%. La réduction d’impôt en loi Pinel est en effet plus attractive. Elle peut atteindre jusqu’à 21% de l’investissement, alors qu’en Censi-Bouvard la réduction est plafonnée à 11% de l’investissement.

Dans le même temps, la Fédération a constaté une baisse des ventes en accession, mais prévoit un redémarrage avec le nouveau PTZ.

L’année 2016, dernière année pour le dispositif Pinel, et bénéficiant de l’élargissement du Prêt à Taux Zéro, devrait donc être une belle année pour les promoteurs immobiliers.

À lire également :