Où en est votre projet ?
Choisissez l'étape qui correspond à l'avancement de votre projet

Étape 2

Financer l'achat revente de son logement

Financer son logement

Acquérir un nouvel appartement ou une nouvelle maison nécessite de préparer en amont  son financement.
 
L’idéal est de pouvoir faire coïncider l’achat de votre futur logement avec la revente de votre habitation actuelle. Si ce n’est pas possible, vous pouvez décider de vendre d’abord et d’acheter ensuite ou, au contraire, d’acheter avant d’avoir revendu (auquel cas vous devrez sûrement contracter un crédit achat-revente). Dans tous les cas, nous vous accompagnons pour trouver le financement adapté à vos besoins et à votre situation (1) !

Financer son logement

Les indispensables de cette étape

Vous avez affiné votre projet d'achat revente ? Il est temps de déterminer  les modalités de son financement…

La simulation de votre financement immobilier

La simulation de votre financement immobilier

Que vous ayez trouvé votre nouveau bien ou non, faites une demande de financement d'achat immobilier en ligne. Sans aucun engagement de votre part et en quelques minutes, vous aurez une réponse de principe immédiate (3).

Vous avez besoin d’un crédit relais pour financer l'achat revente de votre logement ? Si vous le souhaitez, un conseiller vous accompagnera dans la finalisation du montage financier de votre projet d'achat revente (1).

Une Assurance Décès Invalidité (ADI) vous sera proposée. Celle-ci vous permet de protéger vos proches si vous deviez être dans l’incapacité de rembourser votre prêt en cas de maladie, d’accident, de décès ou d’invalidité. Sachez que vous conservez la liberté de choix de votre assurance. Soyez attentif au niveau des garanties proposées afin de sécuriser au mieux votre projet.

Simuler votre prêt immobilier

Les prêts réglementés pour un achat revente

Les prêts réglementés pour un achat revente

En complément ou remplacement de votre prêt immobilier vous pouvez bénéficier de prêts immobiliers réglementés avantageux (sous conditions, notamment de ressources) : prêt à l’accession sociale (PAS), prêt d’épargne logement etc (2)

Les caractéristiques d'un crédit-relais

Le prêt relais permet d’anticiper le produit de la vente du bien et sert d’apport pour votre nouvelle acquisition immobilière.

Le montant du prêt relais est généralement compris entre 50 % et 80% de la valeur d’expertise de votre logement actuel (déduction faite du remboursement d'éventuels prêts immobiliers en cours).

Vous pouvez payer les intérêts du prêt relais chaque mois et dans certains cas en différé au moment de la revente de votre logement et du remboursement du prêt (cette dernière solution augmentera le coût total du crédit).

La durée du prêt relais est généralement de 12 mois et peut éventuellement aller jusqu'à 24 mois suivant les situations.  Vous pouvez rembourser le prêt sans pénalité dès la revente de votre bien immobilier.

CONSULTER LE GUIDE DE LA FÉDÉRATION BANCAIRE FRANÇAISE : LE CRÉDIT RELAIS IMMOBILIER

Les types de financement dans la cadre d'un achat revente

Les types de financement dans la cadre d'un achat revente

Si vous avez vendu votre ancien logement avant d’acheter le nouveau :

  • Vous pouvez souscrire un prêt immobilier pour compléter votre apport issu du prix de vente. Le taux d’intérêt de votre crédit immobilier peut être fixe, variable ou mixte et dépend notamment de la durée de votre prêt. Le remboursement du capital intervient en principe à chaque échéance (prêt immobilier «amortissable»).

Si vous achetez votre nouveau logement avant d’avoir revendu l’ancien, il existe diverses solutions de financement :

  • Vous pouvez souscrire un prêt immobilier égal au montant global nécessaire pour financer l’achat de votre nouvelle acquisition immobilière. Dans ce cas, il faudra bien prendre en compte que la mensualité de votre prêt en cours continuera à courir jusqu’à la vente.
  • Le prêt relais est un crédit in fine (crédit dont le capital se rembourse en une seule fois à l’échéance du contrat) accordé dans l’attente d’une rentrée d’argent, par exemple, lors de la vente d’un bien immobilier. Ce prêt immobilier vous permet de bénéficier d’une avance partielle sur le prix de vente de votre logement actuel ; cette avance sert d’apport pour votre nouvelle acquisition. En fonction de votre situation, il peut être nécessaire de compléter cet apport par un prêt réglementé et/ou un prêt immobilier classique.

GUIDE : ACHAT REVENTE : QUELLES SOLUTIONS DE FINANCEMENT ?
VIDÉO : QU'EST CE QUE LE PRÊT RELAIS ?
GUIDE : EMPRUNTER À TAUX FIXE OU À TAUX RÉVISABLE ?
GUIDE : LE REMBOURSEMENT DU PRÊT IMMOBILIER

(1) Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.

(2) Selon règlementation en vigueur au 01/01/2013 susceptible d’évolutions. Sous réserve d’acceptation de votre dossier de prêt immobilier par votre Caisse régionale de Crédit Agricole, prêteur. Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit vous rembourser les sommes versées.

(3) L'accord de principe est proposé uniquement dans le cadre d’une demande de financement immobilier réalisée en ligne et au vu des seules informations communiquées par l’internaute. L’accord de principe ne constitue en aucun cas une offre ferme et définitive de prêt immobilier. La proposition d'une offre ferme et définitive de prêt immobilier reste conditionnée à l'examen et l'étude des pièces de votre dossier par votre Caisse Régionale du Crédit Agricole, prêteur après entretien avec un conseiller. Sous réserves de disponibilité de cette offre auprès de votre Caisse régionale et d’éligibilité de votre demande de financement. L’accord de principe ne peut être produit pour lever la condition suspensive d'obtention du crédit susceptible d'avoir été énoncée dans un compromis de vente (ou promesse de vente ou contrat de construction).